Liste des auteurs

Le nombre de RMIstes a augmenté de 4,7 % en 2005

samedi 11 mars 2006

Le nombre d’allocataires du revenu minimum d’insertion (RMI) a augmenté de 4,7 % en 2005 en France métropolitaine, selon les données publiées, vendredi 10 mars, par la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF). En décembre 2005, 1 112 400 personnes recevaient le RMI, contre 1 062 500 personnes en décembre 2004.

La CNAF explique cette hausse de la précarité par une augmentation du nombre des chômeurs non indemnisés depuis la réforme de l’assurance-chômage décidée à la fin 2002. "Cette augmentation, qui se poursuit dans un contexte de baisse du chômage, est notamment liée à la diminution du taux de couverture des demandeurs d’emploi par les dispositifs d’indemnisation du chômage, observée depuis l’automne 2003", souligne-t-elle dans sa lettre électronique trimestrielle.

STABILISATION EN FIN D’ANNÉE

Le dernier trimestre 2005, avec une progression de 0,5 % des allocataires du RMI, "marque toutefois un net ralentissement", précise la CNAF. Pour réinsérer ces personnes, le gouvernement a misé en premier lieu sur les contrats d’avenir créés par le plan Borloo de cohésion sociale, dont la mise en œuvre se révèle encore difficile, ainsi que sur les CI-RMA (contrat d’insertion-revenu minimum d’activité).

Selon la CNAF, le nombre de RMIstes bénéficiant d’une de ces mesures d’aide à l’emploi a progressé de 11,4 % en 2005. Environ 15 000 allocataires, en métropole et outre-mer, étaient concernés par ces contrats en décembre 2005. Le gouvernement avait initialement programmé 185 000 contrats d’avenir en 2005.

Avec AFP et Reuters

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de la brève

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cette brève
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !