Liste des auteurs

Le renflouement public de Northern Rock

jeudi 20 décembre 2007

Les contribuables britanniques sont généreux. Depuis hier ils sont conviés à verser en moyenne quelque 3 000 euros par personne pour voler au secours de la banque Northern Rock et éviter une faillite qui promettait de provoquer une débâcle financière à la City.

Le gouvernement de Gordon Brown a ainsi décidé hier de recourir massivement à des fonds publics pour couvrir les pertes des institutions financières. Au total, c’est ainsi un paquet de quelque 80 milliards d’euros, l’équivalent ou presque du budget de l’éducation nationale, qui va tomber dans l’escarcelle de la banque britannique la plus atteinte par la crise financière.

Il y a deux mois, la quasi-faillite de la banque avait suscité la panique de ses clients ordinaires, dont beaucoup ont fait la queue, de longues heures sur les trottoirs, pour solder leurs comptes.

La banque a particulièrement souffert des mauvais vents atlantiques nés des fameux subprimes. Selon Vince Cable, du Parti libéral-démocrate, le gouvernement a maintenant effectivement nationalisé les obligations de la banque sans pourtant la contrôler. Et personne ne sait si les contribuables reverront, un jour, la trace de leur argent…

Peter Avis | L’humanité le 20.12.2007

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de la brève

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cette brève
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !