Liste des auteurs

Un article de Mathilde Visseyrias paru dans le Figaro du 31 ocotbre 2005

1er et 11 novembre rapportent autant aux grands magasins qu’un bon samedi

lundi 31 octobre 2005 par Mathilde Visseyrias
Trafic plus fluide, famille réunie, préparation des fêtes de fin d’année, les jours fériés et les ponts de novembre profitent au shopping.

« UN JOUR FÉRIÉ, c’est l’équivalent d’un bon samedi pour nous », assure François-Xavier Dupont, directeur du Printemps, boulevard Haussmann à Paris. Comme les années précédentes, le grand magasin ouvrira ses portes le jour de la Toussaint et le 11 novembre. A la veille du lancement des festivités de Noël, ces deux jours sont importants. L’enseigne attend quelque 60 000 visiteurs le 1er et le 11.

En moyenne, le magasin en accueille entre 30 000 et 40 000 un jour de semaine. « Nous avons ouvert dimanche, pour la fin de notre opération « Huit jours en or », explique François-Xavier Dupont. Mardi 1er novembre, c’est le jour férié de la fin des vacances scolaires. Nous attendons beaucoup de monde, des touristes mais aussi des Français en visite à Paris. Quant au 11 novembre, il marque le coup d’envoi de la fin de l’année, qui sera sous le thème cette année de l’Angleterre. »

Pas de shopping dans l’est de la France

Juste après l’inauguration, prévue le 8 novembre, des vitrines et de la façade de fin d’année et le lancement de nouvelles promotions de « Noël avant Noël », impensable de rester portes closes, même le jour de l’Armistice. Dans la foulée, le magasin parisien sera d’ailleurs ouvert trois dimanches en décembre. « Nous fermons le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai », rappelle François-Xavier Dupont. Pas de trêve en revanche pour l’Ascension et le 8 mai. Comme la loi l’y autorise, le Printemps Haussmann est aussi ouvert cinq dimanches par an.

Pas de shopping en revanche dans l’est de la France, ni le 1er ni le 11 novembre. Bien sûr, les magasins n’ouvrent que s’ils estiment qu’ils en profiteront. Ainsi, les Printemps de Lille, Strasbourg, Lyon, et Rennes resteront portes closes le 1er. En revanche, Ikea a décidé d’ouvrir tous ses magasins. Sauf ceux de Metz et de Strasbourg, qui sont soumis à une réglementation particulière. « Cette année, le 1er novembre tombe un mardi, c’est un bon jour car beaucoup de Français vont faire le pont, souligne-t-on chez le distributeur de meubles. Ils pourront faire leurs achats en famille. A Paris aussi, le trafic sera plus fluide et donc la fréquentation de nos magasins plus facile. »

Mais ouvrir un jour férié n’est pas toujours simple. Les points de vente doivent s’assurer que les salariés seront assez nombreux pour accueillir les clients. Globalement chez Ikea, 60% de l’effectif d’un magasin ouvert un jour férié sont mobilisés, et ces salariés sont payés à 220%. Typiquement, les équipes de décoration, qui font les mises en scène, ne travaillent ces jours-là, à cause de l’affluence.

Le 11 novembre tombe un vendredi

« Les jours où les gens ont du temps pour faire du shopping, nous sommes ravis d’ouvrir », résume aussi un porte-parole d’Etam. Les 650 magasins de l’enseigne de prêt-à-porter seront majoritairement ouverts le 1er novembre et tous le seront le 11 novembre. Pour une raison simple : cette année, le 11 novembre tombe un vendredi, un jour bien plus important pour le commerce qu’un mardi !

« La loi ne fixe aucune règle d’ouverture ou de fermeture, en dehors du 1er mai », rappelle-t-on à la Fédération du commerce et de la distribution. Chez Auchan comme au Printemps, le 25 décembre, le 1er mai et le Nouvel An ne sont jamais travaillés. Ensuite, pour les autres jours fériés, chaque directeur de magasin choisit d’ouvrir ou non. « Il n’y a pas d’autorisation préalable à demander, mais respecter la règle selon laquelle chaque salarié ne peut pas travailler plus de 4 jours fériés par an », affirme un porte-parole.

Les salariés qui travaillent un jour férié peuvent choisir de le récupérer, ou alors d’être payés sur la base de 1,5 fois le nombre d’heures travaillées, en plus du forfait mensuel. Chez Carrefour, 159 des 216 hypermarchés seront ouverts le 1er novembre, dont 45 en Ile-de-France. « Tous les hypermarchés d’Ile-de-France seront ouverts, souligne un porte-parole. Quand l’hypermarché d’un centre commercial reste ouvert un jour férié, les autres commerces lui emboîtent généralement le pas.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !