Liste des auteurs

LEMONDE.FR avec AFP | 06.06.07

Airbus présente sa nouvelle organisation qui provoque la colère des syndicats

mercredi 6 juin 2007

La première réunion en France du comité central d’entreprise (CCE) d’Airbus, mercredi 6 juin près de Toulouse, a permis d’entrer "dans le vif" du volet économique du plan de restructuration "Power 8", mais a provoqué la colère des syndicats français qui se sont vus confirmer que la France serait "le pays le plus touché" avec 4 300 suppressions de postes.

Le projet de réorganisation "n’a pas bougé d’un poil depuis l’annonce du plan le 28 février", a déclaré Jean-François Knepper, co-président FO du comité européen, à l’issue de discussions marathon au siège d’Airbus France. "Ce qui se passe aujourd’hui c’est le démantèlement d’Airbus donc l’affaiblissement de ce qui fait la colonne vertébrale de notre industrie aéronautique européenne", a-t-il ajouté. "A Force ouvrière, nous continuons de refuser les ventes, les cessions de sites et le partenariat parce que cela ne répond à aucune logique industrielle, ni même économique et financière, tel que le projet est engagé". Une position confortée par celle de la CGT. Xavier Petrachi, délégué syndical, estime ainsi que "la direction ne laisse pas de place au dialogue" et "présente des propositions établies et définitives".

VISITE DE SARKOZY ET MERKEL EN JUILLET

Lors de cette réunion, la direction de l’avionneur européen a également confirmé la nouvelle organisation de ses activités en quatre pôles d’excellence européens (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne) au lieu de huit, qui sera mise en place au début du mois de septembre.

"Toutes les fonctions vont travailler au niveau transnational dans une seule société intégrée", qui devrait, selon le président d’Airbus, Louis Gallois, générer "le dynamisme, l’efficacité et les gains de productivité dont [leurs] équipes ont besoin". Les finances et ressources humaines seront également intégrées en une seule organisation, tout comme les fonctions d’approvisionnement.

Devant les difficultés que rencontre l’avionneur, le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, a annoncé mercredi qu’il se rendrait sur le site des usines Airbus de Toulouse à la mi-juillet avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !