Liste des auteurs

Article de Christelle Chabaud paru dans L’Humanité du 11 août 2006

Ales : Fabio Lucci tente de récupérer les stocks

vendredi 11 août 2006 par Christelle Chabaud
Alès . Les grévistes ont dû occuper le magasin, pour éviter le déménagement de la marchandise.

« Déjà lundi soir, alors qu’on faisait une action coup de poing devant les boutiques Gemo et Fabio Lucci de Nîmes, des rumeurs ont circulé quant au déménagement imminent des stocks du magasin alésien dans d’autres enseignes de la région », explique Olivier Bireaud, de la CGT du Gard. Du coup, arrivés très tôt hier matin, les douze grévistes de Fabio Lucci ont été intrigués par le va-et-vient de deux camions. Vers 11 heures, ils passent à l’action et, après quelques frictions avec les forces de l’ordre, investissent les lieux. « La direction essaie de laisser pourrir la situation, alors on se rappelle à ses bons souvenirs pour qu’elle n’oublie pas de venir discuter avec nous malgré le week-end du 15 août », rigole Magalie, une gréviste venue avec ses trois enfants. En entrant, les salariés découvrent des cartons remplis de vêtements. « Des rayons sont déjà à moitié vides », raconte Sébastien, « alors maintenant on va occuper le lieu jour et nuit pour éviter d’autres mauvaises surprises ».

Aujourd’hui, si certains restent donc à Alès, d’autres se déplacent à Montpellier pour continuer leur « caravane sociale » : une action est prévue devant le magasin Tati. Depuis plus d’un mois maintenant, les salariés ont arrêté le travail pour demander une augmentation des salaires de 5 % et la requalification de quatre CDD longue durée en CDI.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !