Liste des auteurs

DECLARATION DU SYNDICAT CGT DE LA CENTRALE DE GARDANNE

Après le 1er tour des élections municipales 2014

vendredi 28 mars 2014 par CGT Centrale Gardanne

Le taux d’abstention avoisinant les 35% met en évidence que les politiques antisociales des gouvernements successifs, répondant aux intérêts du monde de la finance et du grand patronat, au détriment des intérêts des travailleurs et des populations alimentent un rejet important de la politique. Force est de constater que les politiques menées aujourd’hui sont les mêmes qu’hier, alors que ce gouvernement s’est fait élire sur une promesse de changement.

Ce taux d’abstention historiquement élevé pour des élections municipales, confirme que les logiques d’austérité ne répondent ni aux revendications des salariés, ni aux attentes des populations bien au contraire : augmentation du chômage, diminution des salaires, aggravation de la précarité, démantèlement de notre protection sociale...

Ces politiques ultralibérales, au service des plus riches et du Medef, qui se succèdent et se généralisent (nombreuses attaques contre les retraites, l’assurance chômage, la branche famille, institutionnalisation des ruptures conventionnelles, l’ANI de janvier 2013, le pacte de responsabilité...) sont de véritables attaques contre le monde du travail, organisant ainsi la mise en concurrence des salariés, l’opposition entre français/immigrés/jeunes/retraités et salariés/privés d’emplois.

L’injustice sociale et le recul des valeurs de solidarité alimentent les idées d’extrême droite, fondées sur le concept de préférence nationale, voulant nous faire oublier leur objectif ultralibéral et pro MEDEF. La colère des salariés est justifiée mais elle ne doit pas être instrumentalisée.

Le signal lancé par les salariés, les populations, suite au 1er tour des élections municipales, met les partis politiques devant leur responsabilité à répondre à la satisfaction des besoins sociaux.

Ces résultats imposent à toutes les forces progressistes de construire, avec les travailleurs et les populations, une véritable politique de transformation sociale en rupture totale avec les politiques d’austérité menées aujourd’hui.

Plus que jamais, la mobilisation des travailleurs, des privés d’emplois, des jeunes, des retraitésest nécessaire pour imposer d’autres choix de société.

Ce ne sont pas les patrons ou leurs mandants politiques auteurs des mesures antisociales qui répondront aux besoins des populations.

Parce qu’il faut gagner le progrès social, une justice sociale, une autre répartition des richesses au service de l’intérêt général, la CGT contribuera, avec tous ceux qui ont intérêt à ce que les choses changent, à tout mettre en œuvre pour construire le rapport de force nécessaire.

Cela doit se traduire par un vote massif pour les organisations politiques qui soutiennent la lutte des travailleurs au quotidien et placent le développement de l’être humain au cœur de leurs préoccupations.

Le syndicat CGT de la Centrale de Gardanne appelle ses syndiqués et les travailleurs, à partir de leurs revendications, de leurs attentes, porteurs de justice sociale et de solidarité à s’exprimer fortement lors du 2ème tour des élections municipales le 30 mars prochain en étant attentif aux programmes des différents candidats, chacun pourra constater par lui-même quel programme est réellement favorable aux travailleurs, au maintien et à l’amélioration des protections sociales et des différentes garanties collectives.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !