Liste des auteurs

syndicat CGT de la Centrale de Gardanne en date du 28 juin 2005

Cahier de revendications des salariés de la Centrale de Gardanne.

mercredi 29 juin 2005 par CGT Centrale Gardanne

Depuis des mois, les salariés de la Centrale aux cotés de la CGT exigeons l’ouverture de réelles discutions sur les revendications légitimes qui sont les suivantes :

1)Pérennisation des deux groupes (250MW LFC et 600 MW).

2)Un réel projet industriel qui répondrait aux aspects, techniques, technologiques, sociaux, environnementaux et d’emplois.

3)L’ouverture de discussions sur les effectifs qui passent obligatoirement par des embauches statutaires et non à un recours systématique de l’externalisation des taches et des services (bulls, gardes, gestion charbon, certaines taches de la maintenance). La baisse drastique des effectifs entre 2002 et 2005 a mis en évidence à maintes et maintes reprises allant même jusqu’à provoquer un disfonctionnement au sein de notre entreprise.

4)L’amélioration des conditions de travail et de sécurité pour le personnel et sur l’outil de travail (qui passent par l’arrêt de l’utilisation des heures supplémentaires structurelles). Ainsi qu’une gestion plus responsable de la maintenance sur l’outil de production .

5)L’application de nos droits et acquis, qui sont issus de notre branche professionnelle et de notre statut des IEG. De cela, il en découle l’obligation de l’application de notre statut que ce soit pour les activités sociales et culturelles, des conditions de travail et de sécurité, ainsi que des divers avantages auxquels notre statut nous ouvre droits (lavage des bleus, revalorisation de toutes les primes (pénibilité, salissure, panier, déplacement, travail sur écran), détachements... etc)

6)L’application des protocoles sur les métiers basés sur le travail fournit et non seulement sur un critère de temps. Telles ont été les réserves de la CGT lors de la signature de ces accords. Et l’égalité de classification et de rémunération face à l’embauche (stop à la discrimination).

7)L’ouverture de négociations sur les aides au logement.

8)Création des instances statutaires dont vous avez l’obligation (CNHS-CT, Commission Formation... etc).

9)Respect et reconnaissance de l’activité syndicale dans tout son ensemble (locale et nationale) en terme de moyens (informatique, locaux... etc).

Les salariés avec la CGT feront tout ce qui est nécessaire pour faire aboutir nos revendications.

Exigeons ensemble l’application de nos droits et acquits

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !