Liste des auteurs

Un article de Sophie Landrin paru dans Le Monde du 10 mai 2006

Chez Michelin, à Roanne, la fabrication est perturbée depuis deux mois par une grève

mercredi 10 mai 2006 par Sophie Landrin
Les barrages aux sorties de l’usine. Des piquets de grève. Des pneus en feu. Le site de Michelin à Roanne (Loire), qui emploie 930 personnes, est sous tension. Un peu moins de 200 salariés sur les 480 personnels de la fabrication sont en grève illimitée depuis jeudi 4 mai, à l’appel de Sud et de la CGT , pour s’opposer aux nouvelles conditions de travail voulues par la direction.

Les grévistes bloquent les sorties et les entrées de camions, mais n’empêchent pas l’accès des salariés non grévistes à leurs postes. Lundi 8 mai, les syndicats ont même incité le personnel à se rendre au travail pour bénéficier de la majoration de ce jour férié - payé seize heures au lieu de huit.

Pourtant, dans la nuit de samedi à dimanche, les cadres de la direction, après avoir fait constater par huissier le blocage de l’usine, avaient forcé les barrages en découpant une partie des grillages d’accès du site.

Il s’agissait de permettre l’entrée de deux camions acheminant de la gomme, matière première utilisée par cette usine qui fabrique, sept jours sur sept, des pneumatiques pour berlines haut de gamme, notamment pour les constructeurs allemands et suédois. "En fin de journée, il n’y aura plus de matière première et la production sera en péril", prévenait, mardi 9 mai dans la matinée, Damien Destremau, le directeur du site, évoquant "une situation de blocage incompréhensible, qui est le fait d’une minorité de personnes".

Le conflit, qui oppose la CGT (syndicat majoritaire sur le site) et Sud à la direction, a commencé le 11 mars, date à laquelle les premiers débrayages ont été déclenchés, une partie des salariés des cinq équipes de fabrication observent des grèves régulières de plusieurs heures. Différents points ayant trait à l’organisation du travail, aux conditions salariales et à la distribution de primes sont à l’origine du différend.

"Ce que nous demandons à la direction, c’est une reconnaissance salariale pour les efforts qui nous sont demandés", explique Christian Loro, délégué Sud. "La direction a un projet depuis trois ans qui consiste à demander au personnel des compétences, des qualifications, du travail supplémentaires sans contrepartie financière", explique-t-il.

"Je ne peux pas intervenir sur les salaires, ce n’est pas de ma compétence", assure pour sa part M. Destremau qui se dit toutefois "prêt à négocier sur les conditions de travail". Arrivé il y a tout juste deux mois, ce dernier, pour assurer la pérennité de l’usine, a récemment annoncé la suppression, d’ici à la fin de l’année, de 46 postes. En l’occurrence, il s’agit non pas de licenciements mais du non-remplacement de départs à la retraite, et de non-renouvellements de contrats d’intérim et de CDD.

"Ce manque de personnel dans l’usine a encore accru la charge de travail. Le mécontentement est devenu général dans tous les services de fabrication, de la préparation à la finition", relève M. Loro.

Pour Jérôme Lorton, secrétaire Sud au comité d’entreprise, "les objectifs de la direction sont irréalisables, compte tenu de la baisse des effectifs, notamment au niveau des chefs d’équipe".

Jusqu’à présent, les différentes réunions organisées avec la direction se sont soldées par un échec. La CFDT quant à elle est restée en dehors du mouvement. L’organisation, qui n’a pas appelé à la grève, privilégie la négociation.

Une journée d’action sur les salaires est prévue, vendredi 12 mai, dans tous les sites du groupe, à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires de Michelin, prévue le même jour à Clermont-Ferrand, siège du groupe.

Mardi matin, la direction de l’entreprise pour sa part a convoqué un comité d’entreprise extraordinaire pour l’après midi.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !