Liste des auteurs

LEMONDE.FR avec AFP | 17.01.07

Cinq syndicats de fonctionnaires appellent à la grève sur les salaires

mercredi 17 janvier 2007
L’annonce du gouvernement d’accorder une rallonge supplémentaire de 0,3 % sur les salaires des fonctionnaires n’a visiblement pas convaincu les syndicats. Quelques heures après les déclarations du ministre de la fonction publique, mercredi 17 janvier, cinq fédérations de fonctionnaires (FO, UNSA, CGT, FSU, Solidaires) ont appelé à une journée nationale d’action et de grève pour le 8 février.

A la mi-journée, Christian Jacob avait annoncé que le gouvernement allait accorder une rallonge de 0,3 % sur les salaires des fonctionnaires, portant à 0,8 % la hausse prévue au 1er février. Des mesures jugées "notoirement insuffisantes" par les cinq syndicats.

"Nous réclamons l’ouverture de véritables négociations, car ce qui s’est passé [mercredi] est une caricature de dialogue social", qui "ne répond pas aux revendications des organisations majoritaires, représentant 75 à 80 % du personnel", a déclaré Jean-Marc Canon (CGT) à l’issue d’une intersyndicale. Les cinq syndicats demandent "des négociations sur le maintien du pouvoir d’achat en 2006", "l’augmentation des salaires pour 2007, sur la base minimum de l’inflation prévue soit 1,8 %", "le rattrapage sur les pertes intervenues depuis 2000 et évaluées à 6 %", et "une refonte globale de la grille indiciaire".

La CGC et la CFDT ne se sont pas encore prononcées. Elles donneront leurs réponses dans les jours qui viennent.

PÉTITIONS

Le ministère de la fonction publique avait déjà accordé deux revalorisations de 0,5 % aux fonctionnaires au titre de l’année 2006 (une au 1er juillet 2006 et l’autre au 1er février 2007), ainsi qu’un point supplémentaire à chaque agent au 1er novembre 2006. L’ensemble de ces mesures correspondait à une augmentation globale de 1,2 % des salaires.

Cinq fédérations de fonctionnaires (CGT, CGC, FO, FSU et UNSA) mettaient depuis plusieurs semaines la pression sur le gouvernement pour obtenir une revalorisation des salaires avant les échéances électorales. Ces organisations avaient notamment remis au ministère de la fonction publique, le 10 janvier, une pétition en faveur de hausses de salaires contenant plusieurs dizaines de milliers de signatures. Elles martèlent que les augmentations initialement accordées pour l’année 2006 ont, en réalité, entraîné une "nouvelle perte" du pouvoir d’achat des fonctionnaires, en raison notamment de l’inflation des prix.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !