Liste des auteurs

Communiqué de l’interfédérale FNME CGT et FO Énergie et Mines du 22 octobre 2014

jeudi 23 octobre 2014 par FNME-CGT

Les fédérations syndicales FO Énergie et Mines et FNME CGT se sont rencontrées suite à l’adoption en première lecture de la loi dite de "transition énergétique".

Pour les deux fédérations syndicales, si elle était adoptée en l’état, cette loi conduirait à la casse de l’outil industriel dont s’est dotée la France pour assurer le Service Public de l’Électricité et du Gaz.

Cette loi entérine la fermeture de 19 tranches nucléaires et le non-renouvellement des tranches thermiques à flamme, la privatisation de l’hydraulique, la régionalisation de la Distribution, la précarisation des activités Supports-Tertiaires-Commerciales…

À cela s’ajoute la volonté des pouvoirs publics de poursuivre leur fuite en avant ultra libérale, en obligeant les opérateurs du Service Public à vendre leurs filiales de Transport et de Distribution, dans une optique exclusivement financière.

Dans le même temps, les projets "industriels" des deux Groupes EDF et GDF SUEZ seront remis en cause. Tous les investissements d’avenir se réduisant au démantèlement des Opérateurs intégrés et faisant peser une menace sans précédent sur l’emploi et l’existence même du Statut pour des milliers d’Électriciens et Gaziers.

Pour exemple les cinquante-cinq milliards d’investissements prévus dans la filière Électronucléaire sont directement remis en cause. Ce coup d’arrêt pèserait mécaniquement sur l’ensemble de la chaîne industrielle, des emplois associés et l’ensemble du tissu économique.

Face à ces menaces sur le Service Public, sur l’avenir même des deux Groupes, sur les projets industriels, sur les emplois, sur l’application du Statut aux salariés, les fédérations appellent les Electriciens et Gaziers à se mobiliser le 4 novembre 2014 en participant aux actions, arrêts de travail et manifestations.

Les fédérations FO Énergie et Mines et FNME CGT conviennent de se revoir le 12 novembre et renouvellent leur invitation à l’ensemble des fédérations syndicales de la branche des IEG, à participer à l’interfédérale.

Fait à Paris le 22 octobre 2014

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !