Liste des auteurs

Communiqué de presse CGT et de la CME de l’HP Beauregard Réunion ARS avec Madame Marie Arlette CARLOTTI

lundi 25 février 2013 par CGT 13

La situation à l’Hôpital privé Beauregard est de plus en plus inquiétante, particulièrement tendue autours de la signature de l’accord de méthode. Celle ci nous a conduits à demander une rencontre en urgence avec Madame Marie Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée aux Handicapées et de la lutte contre l’exclusion, afin de l’informer et de voir avec elle les solutions pour que la situation ne dégénère pas dans notre établissement.

Madame CARLOTTI a tenu à organiser en urgence une réunion à l’ARS qui a eu lieu aujourd’hui 25 février, en présence d’une délégation de médecins représentant la CME et de la CGT, représentée par Sandrine CARTIER.

Les échanges ont été particulièrement fructueux, et nous ont permis de progresser dans la connaissance des positions de GDS avec l’ARS.

Madame Martine RIFFARD VOILQUE, responsable de l’offre de soins : « GDS, grand groupe d’établissements de soins privé, à but commercial, est très déterminé,(….) son objectif étant d’aboutir au plus vite dans les négociations, actuellement en cours, avec l’Hôpital de la Joliette. Aucun dossier de demande de transfert d’autorisation ou d’activité, n’a été déposé à l’ARS. Dans ce cadre, l’Agence sera particulièrement vigilante dans l’étude des dossiers qui lui seront soumis ».

Elle souligne également que lors de la publication du SROS en janvier 2012, ces hypothèses là n’étaient pas connues de l’Agence.

Les médecins rappellent, une nouvelle fois, l’importance de l’Hôpital privé Beauregard, dans les quartiers Nord/Est de Marseille, il répond à un réel besoin d’offre de soins de proximité, en particulier avec les urgences et la maternité. Ils soulignent également que la Santé dans son ensemble, en France, quelque soit son statut, public, privé, est rémunérée par de l’argent public, l’action des autorités de tutelles est donc de garantir l’intérêt général, en veillant à maintenir une offre de soins adaptée.

La CGT demande à Madame la Ministre de s’engager au côté de l’Hôpital privé Beauregard, pour qu’il puisse continuer d’exister avec le maintien des activités et donc de tous les emplois sur le site.

Madame CARLOTTI s’est déclarée très préoccupée par cette situation et a tenu à être présente à cette réunion à la veille d’un CE, qu’elle suivra avec beaucoup d’attention.

Elle espère une transparence totale, que le climat soit différend et déplore la maltraitance avec l’ensemble des personnels de Beauregard (employés, médecins, sous traitants…).

Une telle opération ne peut pas être menée sans considération pour les salariés, le corps médical, mais aussi et surtout pour la population, elle souhaite le maintien de l’offre de soins dans ces quartiers de sa ville. Elle demande à l’ARS de veiller à ce qui est dans sa compétence, et d’être très attentive pour les demandes de transferts éventuels.

Nous appelons les personnels, les médecins et les usagers à se rassembler

Le jeudi 28 février 2013 à 15h à Beauregard.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !