Liste des auteurs

Communiqué de presse : de la réquisition au projet industriel

jeudi 9 février 2012 par CGT Centrale Gardanne

Alors que la Snet et son actionnaire unique e.on continuent d’avancer sur leur projet de fermetures de 5 unités de production en France (dont la Tranche 4 de Gardanne) accompagnées de 535 suppressions d’emplois (dont une centaine pour Gardanne), le préfet des Bouches du Rhône a réquisitionné des salariés grévistes le 3 février dernier.

Au-delà de l’atteinte manifeste du droit de grève des salariés, le préfet s’ingère dans le fonctionnement d’une entreprise privée. Pourtant depuis des mois, la Cgt interpelle les Pouvoirs Publics pour qu’ils agissent afin d’éviter un plan social. Le gouvernement a toujours répondu qu’il ne pouvait pas s’ingérer dans le fonctionnement d’une entreprise privée. Aujourd’hui c’est chose faite !!

La preuve est faite du caractère indispensable de la Centrale de Gardanne pour garantir la sécurité du réseau électrique de la région. Dans ce contexte et vu le positionnement clair du gouvernement par les réquisitions ordonnées par le Préfet, les salariés de la Centrale de Gardanne doivent avoir la garantie de la réalisation du projet Biomasse. La transformation de la Tranche 4 LFC en chaudière Biomasse permettrait au moins de sauvegarder les emplois du site et de le pérenniser.

Si le gouvernement peut réquisitionner des salariés d’une entreprise privée pour garantir un service public en produisant l’électricité nécessaire, il peut aussi obliger la même entreprise à installer un moyen de production pour le même service public.

Le gouvernement doit se positionner aujourd’hui sur l’avenir qu’il veut pour la Centrale de Gardanne, les salariés, et la population.

De leur coté, la Snet et e.on doit confirmer aussi le financement et la réalisation du projet Biomasse. Nous ne laisserons pas nos patrons faire de nous les victimes de leur appétit financier. Les 535 suppressions d’emplois ne représentent pas la seule solution d’avenir. E.on doit investir !!

Les salariés et la Cgt veulent des engagements fermes du gouvernement et de e.on sur la conversion de la Tranche 4 à la Biomasse.

Nous nous sommes battu pour obtenir un projet d’avenir à la Centrale de Gardanne et nous nous battrons pour le mener à terme.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !