Liste des auteurs

DECLARATION C.G.T. Conseil d’Administration de la CMCAS Marseille du 25 septembre 2009

samedi 3 octobre 2009 par CGT CMCAS Marseille

Depuis plus d’un an, les salariés sont victimes d’une crise où les êtres humains ne comptent pas. S’ils n’en sont pas responsables, ce sont bien eux les premières victimes.

Face aux belles paroles de notre Président de la République, chaque jour de nouvelles mesures visent à nous faire payer la note de leur crise.

La baisse du pouvoir d’achat a déjà conduit de nombreuses familles à renoncer à se soigner, à partir en vacances, à leurs loisirs ; pour d’autres, c’est la spirale du chômage et du surendettement qui les entraînent vers l’exclusion sociale.

Les électriciens et gaziers, qui se sont mobilisés au printemps avec d’autres, ont bien compris que le pire serait de renoncer, de se démobiliser et subir cette politique répressive et anti sociale.

La marche forcée des entreprises de l’énergie vers la concurrence et la privatisation percute la culture de Service Public et notre politique sociale au détriment des salariés et des usagers.

La politique de management déstabilise, isole, fragilise, sanctionne les individus. L’absence de visibilité d’un projet industriel et social partagé nous fait craindre la mise à mal d’un système social qui a pourtant fait ses preuves d’efficacité. Pour exemple : la Banque BNP qui a demandé une aide de 5,1milliards d’Euros en 2008 et qui a distribué 49 millions d’Euros à dix salariés hors salaire ce qui représente 5 millions par personne. Les Groupes EDF GDF, avec 10 milliards de profit en 2008, ont distribué 11 millions d’Euros à deux dirigeants.

Cet état de fait nous renforce dans la nécessité d’une intervention collective pour réorienter la politique des entreprises.

Cette même obligation de recherche de l’unité et de l’action doit nous animer pour peser sur les choix à venir concernant le projet de loi de financement de la Sécurité sociale. En effet, la situation financière dans laquelle se trouvent les comptes de la Protection Sociale et le contexte sanitaire créent une situation d’une gravité sans précédent.

Les choix du gouvernement dans la préparation du projet de loi 2010 ne pourront que rendre cette situation encore plus difficile.

Pour nous, il est temps que certains cessent de faire croire que le seul fonds du 1% et nos outils CAMIEG/MUTIEG peuvent garantir l’accès aux soins et à la prévention.

Soyons porteurs des propositions précises de la mutualité lors du Congrès de Bordeaux visant à rénover une Protection Sociale solidaire dans ses missions, dans son financement et dans ses dépenses afin de garantir à tous un accès à la santé.

Dans cette période difficile, le personnel a pu s’appuyer sur notre organisme social pour faire face à ces difficultés. Nous pouvons être satisfaits de voir un plus grand nombre d’affectations tant en période verte qu’en période rouge, des mesures supplémentaires ont été prises pour aider les agents victimes de la crise. Plus que jamais, nous devons développer notre réseau solidaire et nous donner les moyens de lutter contre toute forme d’exclusion.

Les élections qui se sont déroulées du 22 au 26 juin ont réaffirmé la confiance à un syndicalisme qui rassemble, consulte et agit pour améliorer les activités sociales, la Protection Sociale. Ces résultats nous confortent pour continuer sur les orientations de solidarité, de rassemblement et d’actions que nous nous sommes fixés l’an passé et qui nous encouragent à persévérer.

En participant à ce scrutin après des semaines de lutte, les agents ont exprimé que c’était à eux, et à eux seuls, de décider de l’avenir et du contenu des garanties collectives que sont les activités sociales.

Ce résultat est un camouflet pour ceux qui, depuis des mois et des mois, n’ont de cesse de porter atteinte à la crédibilité de la gestion des organismes. Nous regrettons vivement que dans cet esprit peu constructif, certains se soient laissé aller à l’insulte de militants de la CGT, n’hésitant pas à les nommer dans des tracts et à les assimiler à des vendus se livrant à des tractations avec les employeurs ou le gouvernement.

Si certains ont des doutes, le personnel a apporté par son vote la meilleure des réponses et nous vous engageons tous à agir pour faire lever toutes les sanctions ou menaces qui touchent les militants et agents qui se sont investis dans les luttes.

Nous vous engageons également à agir pour revenir à un mode de scrutin de proximité, qui respecte le droit de vote de tous les pensionnés en revenant à la possibilité du vote physique. Nous proposons que le Conseil d’Administration puisse se positionner sur cette question par un vote. Nous vous ferons des propositions dans ce sens.

Pour l’exercice 2009/2010, nous souhaitons poursuivre nos efforts en réaffirmant notamment :

  1. Notre volonté de travailler dans le pluralisme constructif avec celles et ceux qui le souhaitent,
  2. Poursuivre sur les enjeux de la solidarité, la proximité, établir les liens sociaux mis à mal par des directions d’entreprise disqualifiées dans ce domaine,
  3. Optimiser notre gestion pour dégager le plus de moyens pour faire des activités sociales ouvertes au plus grand nombre,
  4. Travailler aux rassemblements des agents actifs et inactifs face aux effets de la crise, aux mesures anti sociales des directions et du gouvernement en défendant notamment le Service Public, la Protection Sociale, l’emploi et les salaires.

Nous pouvons être fiers du bilan et du travail réalisé par les administrateurs de la CMCAS Marseille.

Si beaucoup est fait, il nous reste à maintenir le niveau et à l’améliorer avec l’aide et la participation active de l’ensemble des militants, des SLV et des salariés de la CMCAS Marseille.

Les propositions développées et portées lors des élections de CMCAS alimenteront nos choix budgétaires pour 2010.

Pour terminer, je souhaite saluer les administratrices et administrateurs sortants et souhaiter la bienvenue aux arrivants. Bon travail à toutes et tous pour prolonger les valeurs que porte notre organisme depuis sa création, valeurs qui sont plus que jamais d’actualité.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !