Liste des auteurs

Anne Michel | Le Monde le 30.06.07.

De nouveaux risques pour les banques françaises

samedi 30 juin 2007 par Anne Michel
Avec 40 milliards d’euros de profits cumulés pour 2006, le secteur bancaire français se porte bien. Il ne s’est même jamais aussi bien porté. Mais sa diversification dans de nouvelles activités, pour échapper à la moindre rentabilité de la banque de particuliers en France, est porteuse de risques. Telle est, résumée, l’analyse de la Commission bancaire dans son rapport annuel 2006 rendu public vendredi 29 juin.

Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et président de la Commission bancaire, devait mettre en garde les banques, vendredi 29 juin, contre les nouveaux risques liés à leurs activités de financements d’opérations en leverage buy out (LBO) - des rachats d’entreprises par endettement - et d’octroi de crédits aux hedge funds, ces fonds spéculatifs qui prennent une part de plus importante dans l’économie.

"Les banques ne peuvent plus se contenter d’afficher d’excellents résultats, estime M. Noyer, (...) elles doivent également s’assurer de la qualité sous-jacente de ces résultats, ce qui requiert de porter une attention particulière au mode de gestion interne des risques, à la façon dont elles planifient leur développement stratégique et à leur politique de fonds propres."

Cette mise en garde intervient dans un contexte de hausse des taux d’intérêt défavorable aux banques. Une bonne part des crédits ont été consentis à taux fixe, à un moment où ceux-ci étaient bas, et les banques subissent maintenant des coûts de refinancement plus élevés.

M. Noyer se dit aussi préoccupé par la diffusion des risques dans le système financier : "Le recours croissant à des produits de transfert de risques (qui permettent de céder des crédits à d’autres investisseurs) tend à rendre plus difficile l’évaluation de la nature et du degré des risques portés in fine par les banques."

C’est pour mieux évaluer ces risques que la Commission bancaire demande désormais aux banques françaises de bien connaître les fonds auxquels elles prêtent de l’argent et de lui adresser, tous les six mois, le montant de leurs engagements auprès de ces fonds.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !