Liste des auteurs

Le Monde | Anne Michel- Le 16 février 2007

De plus en plus profitables, les banques françaises se mondialisent

vendredi 16 février 2007 par Anne Michel

Pour les banques françaises, la saison des résultats s’ouvre sur de nouveaux records : 7,308 milliards d’euros de profits pour BNP Paribas, la première banque française en termes de valeur boursière, et 5,2 milliards d’euros pour son challenger, la Société générale, selon les chiffres publiés respectivement jeudi 15 et mercredi 14 février. C’est le double de ce que gagnait la BNP il y a sept ans et la Société générale il y a trois ans.

De fait, en quelques années, les banques françaises sont passées du rang d’entreprises nationales à celui de groupes financiers mondialisés, réalisant la moitié de leur chiffre d’affaires à l’étranger (55 % pour BNP Paribas et 46 % pour la Société générale). Elles ne cessent de grossir : en 2006, la taille de BNP Paribas s’est encore accrue de 25 %, soit, souligne un proche de la direction, "à peu près l’équivalent d’un LCL, l’ex-Crédit lyonnais" !

Cette croissance s’est notamment faite à force d’acquisitions : les six grandes banques françaises ont procédé à 73 rachats ou prises de participation au cours des deux dernières années, en France, en Europe et dans le reste du monde, indique l’agence de notation Dominion Bond Rating Services (DBRS).

Ce statut d’entreprise mondialisée leur confère d’ailleurs très mauvaise presse : les banques sont soupçonnées de s’enrichir au détriment des clients en France, grâce à des tarifs excessifs. Elles ont beau clamer qu’elles contribuent à la richesse nationale, en créant des emplois (4 600 embauches pour BNP Paribas en 2006 et 5 350 pour la Société générale), et en résistant aux sirènes de la délocalisation, leur discours reste fragilisé par des tarifications très élevées en cas d’incidents de paiement et un manque de transparence persistant dans beaucoup d’établissements.

De leur côté, les salariés des banques tirent bénéfice de la bonne santé des établissements de crédit : chez BNP Paribas, où ils constituent le premier poste budgétaire, chacun d’eux percevra au titre de 2006, en intéressement et en participation, 4 900 euros au minimum et 13 000 euros au maximum. "Ceux qui envisagent le sujet (des profits des banques) sous l’angle polémique feraient bien de le réviser sous l’angle de l’intérêt national", aime à dire le patron de BNP Paribas, Baudouin Prot... La banque versera à l’Etat, sur ses bénéfices 2006, 1,2 milliard d’euros environ au titre de l’impôt sur les sociétés et 300 millions d’euros supplémentaires au titre de la taxe professionnelle et de la taxe sur les salaires.

CHANGEMENT D’ÉPOQUE

Interrogé sur la mauvaise réputation des banques, Daniel Bouton, le PDG de la Société générale, rétorque : "Quel est le pays qui peut se vanter de posséder, parmi ses banques, un champion de la banque de détail (le Crédit agricole), l’une des plus grosses capitalisations boursières européennes (BNP Paribas), et l’une des entreprises les plus performantes (la Société générale, dont l’action est la plus rentable depuis six ans) ?"

Longtemps à la traîne des classements internationaux, les banques françaises y figurent désormais en bonne place. Avec une valeur boursière de 80 milliards d’euros, BNP Paribas est la quatorzième banque mondiale. Elle a gagné trois places en un an. De son côté, la Société générale, qui vaut 64 milliards d’euros, est vingtième.

De façon plus générale, le palmarès mondial laisse apparaître la montée en puissance, depuis plusieurs années, des banques originaires d’Europe et d’Asie au détriment des établissements américains, de moins en moins dominateurs.

Aux quinze premières places figurent cinq américaines, cinq asiatiques (dont trois chinoises et une sino-britannique), et cinq européennes. Le géant américain Citigroup est désormais talonné, en termes de capitalisation boursière, par la banque chinoise ICBC, un symbole autant que le signe d’un changement d’époque.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !