Liste des auteurs

Reuters le 16/10/2006

E.ON attaque Acciona en justice sur le dossier Endesa

lundi 16 octobre 2006

FRANCFORT/MADRID (Reuters) - Le géant allemand des services aux collectivités E.ON a engagé une action en justice à New York contre Acciona afin d’empêcher le groupe espagnol de monter davantage au capital de sa cible Endesa.

Acciona a annoncé lui-même l’information lundi matin, confirmée par E.ON ensuite. Le groupe espagnol, dont les activités vont du BTP aux énergies renouvelables, a déclaré qu’E.ON l’accusait de fausses déclarations et de collusion avec d’autres investisseurs dans son achat d’une participation dans Endesa.

Acciona a pris fin septembre 10% du capital du premier groupe d’électricité d’Espagne qu’E.ON convoite pour 37 milliards d’euros.

"E.ON affirme, entre autres choses, qu’Acciona a conclu des accords avec de tierces parties dans l’intention de bloquer l’offre de reprise d’E.ON sur Endesa, que les modalités agressives de financement de l’opération d’Acciona par Banco Santander témoignent d’intérêts tiers et de contreparties qui n’ont pas été déclarés", a déclaré Acciona qui "conteste vigoureusement" ces arguments.

"Acciona, comme il l’a déclaré sans équivoque depuis le début, souligne que son intérêt dans Endesa est stratégique et qu’il a mené cette transaction pour son propre compte et dans l’intérêt de ses actionnaires et employés."

Après avoir surpris le marché en prenant une part de 10% dans Endesa, Acciona avait déclaré vouloir monter jusqu’à 24,9% du capital du groupe d’électricité, juste sous le seuil obligatoire de déclenchement d’une offre imposée par la législation.

Acciona avait souligné ne pas agir en liaison avec Gas Natural, qui convoite aussi Endesa, ni avec la compagnie pétrolière Repsol, la caisse d’épargne La Caixa, la holding gouvernementale Sepi ou l’Etat lui-même.

Repsol et La Caixa détiennent des parts importantes dans Gas Natural et Madrid n’a jamais caché son hostilité à l’offre d’E.ON.

Le groupe allemand a déposé sa plainte vendredi dernier et le tribunal tiendra une audience vendredi 20 octobre.

Le titre Acciona perd 0,5% à 21,80 euros et celui d’E.ON gagne 0,6% à 94,20 euros en fin de matinée.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !