Liste des auteurs

La Tribune.fr - 05/05/08

EDF, RWE et Iberdrola devraient lancer avant vendredi une offre sur British Energy

lundi 5 mai 2008
Selon des sources proches du dossier, les trois groupes devraient figurer parmi les électriciens qui feront une offre sur le groupe britannique avant la date-butoir de vendredi.

La course au rachat de British Energy se précise. Selon des sources proches du dossier, le français EDF, l’allemand RWE et l’espagnol Iberdrola devraient figurer parmi les électriciens qui feront une offre sur le groupe britannique avant la date-butoir de vendredi. Ces offres devraient être formelles et comprendre des détails en matière de financement, mais sans qu’il s’agisse forcément de propositions définitives.

Une source proche du dossier avait déjà indiqué le mois dernier à Reuters que RWE, troisième électricien européen et déjà propriétaire du groupe énergétique britannique nPower, avait déposé une offre indicative entièrement en numéraire à un peu moins de 700 pence par action British Energy, valorisant ce dernier juqu’à 11 milliards de livres sterling (14,1 milliards d’euros).

Selon une autre source au fait de la situation, EDF ferait une offre sensiblement inférieure à 700 pence, en espérant qu’au-delà du prix, son expertise dans l’électricité nucléaire fera pencher la balance en sa faveur. Le Sunday Times affirme pour sa part que le groupe énergétique français et le britannique Centrica discuteraient "depuis plusieurs semaines" pour concocter une offre conjointe portant sur 11 milliards de livres (14,07 milliards d’euros), soit égale à celle de RWE.

La société commune serait détenue à 25% par Centrica et 75% par EDF, une solution qui aurait la préférence du gouvernement britannique du fait de la présence d’un acteur local. Le journal souligne toutefois que Centrica discute toujours avec d’autres candidats potentiels et qu’EDF se réserve la possibilité d’agir en solo.

British Energy, unique producteur d’électricité d’origine nucléaire de Grande-Bretagne, est détenu à 35% par l’État britannique et convoité par nombre d’électriciens du continent qui cherchent ainsi à tirer parti de la décision de Londres de relancer le nucléaire sur le sol britannique.

Selon le journal, cinq groupes seraient en train de procéder à un audit d’acquisition ("due diligence"). Outre EDF et Centrica, figureraient donc l’allemand RWE, mais aussi le français Suez et l’espagnol Iberdrola.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !