Liste des auteurs

Claire Gatinois avec Isabelle rey-Lefebvre | Le Monde du 30.03.07.

Eiffage veut bloquer l’épargne de ses salariés

vendredi 30 mars 2007 par Isabelle Rey-Lefebvre, Claire Gatinois

Le président du groupe de BTP Eiffage, Jean-François Roverato, use de toutes les ressources disponibles pour contrer la menace d’une offre publique (OPA) de l’espagnol Sacyr qui détient 32,1 % de son capital.

Après avoir appelé à l’aide la Caisse des dépôts et consignation devenue propriétaire de 8,48 % du capital, le président en appelle maintenant au soutien de ses salariés. Quitte à leur forcer la main.

Dans une lettre datée du 27 mars adressée aux salariés actionnaires détenteurs d’environ 20 % du capital d’Eiffage via une Sicav - Sicavas 2000 -, il appelle au conseil d’administration de cette société de placement à "suspendre les remboursements d’actions". Motif : "l’exubérance irrationnelle du cours de Bourse", précise-t-il. De fait le cours d’Eiffage dopé par la spéculation coutumière en cas d’OPA a flambé, prenant 52 % depuis le début de l’année. Pour éviter que les salariés ne soient tentés de réaliser leur plus-value, et mettent sur le marché des titres que pourrait racheter l’espagnol, M. Roverato demande ainsi à ses troupes de se mettre en ordre de bataille.

Un syndicat se dit "choqué par la procédure", d’autant que "certains salariés avaient prévu d’utiliser le déblocage anticipé de leur participation", explique Jean-Pierre Campanato, syndicaliste SUD chez Autoroutes-Paris-Rhin-Rhône (APRR), filiale d’Eiffage.

"Eiffage peut appeler de ses voeux ses salariés à soutenir la direction, explique Colette Neuville, présidente de l’Association des actionnaires minoritaires (ADAM), mais c’est aux actionnaires de décider". Et de préciser qu’un actionnaire, même salarié, "doit avoir tous les pouvoirs attachés à ses actions. C’est à eux de considérer quel est leur intérêt : soutenir la direction ou permettre une OPA".

STATUT JURIDIQUE PARTICULIER

Jean-Claude Mothié, président de la fédération des actionnaires salariés (FAS), qui a soutenu la loi du 30 décembre 2006 censée développer l’actionnariat et la participation salariale, rappelle aussi que "la liberté d’achat et de vente d’un actionnaire est un droit précieux".

Reste que la direction d’Eiffage profite d’un statut juridique particulier. Contrairement à la plupart des autres entreprises, Eiffage a logé les titres de ses collaborateurs dans une Sicav et non dans un fonds (FCPE). Cette subtilité lui permet de "bloquer l’achat ou la vente de titres dans le cas de circonstances exceptionnelles", remarque M. Mothié, relisant un article du code monétaire et financier. In fine, la procédure, même audacieuse, reste "légale", insiste-t-il. Une Sicav est dirigée par un conseil d’administration présidé par une élue des salariés, Béatrice Brénéol. "Le conseil décidera", remarque le président de la FAS, d’approuver ou non cette proposition.

Reste à savoir si le jeu en vaut la chandelle. Si la participation de Sacyr frôle bien le seuil fatidique des 33 % déclencheur d’une OPA, l’espagnol "n’a pas l’intention de lancer une offre", croit savoir Charles-Edouard Boissy, analyste chez Oddo. "Sacyr sait qu’il n’aura pas gain de cause", analyse le courtier.

De fait l’espagnol est en proie à l’hostilité générale depuis sa montée dans le capital il y a un an. Son influence est limitée : il s’est déjà vu refuser toute présence au conseil d’administration.

La spéculation entourant le dossier Eiffage pourrait donc s’entretenir encore quelque temps. En attendant, la direction pourra s’expliquer devant ses actionnaires lors de l’assemblée générale qui se tiendra le 18 avril. Au cours de celle-ci, M. Roverato demandera à ses actionnaires de mettre en place une protection complémentaire : émettre des bons de souscription d’action, en cas d’OPA hostile. Une mesure prise par Bercy pour rendre les OPA hostiles plus difficiles.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !