Liste des auteurs

AFP / 12 mars 2008

Endesa prend le contrôle définitif de la centrale à charbon de Gardanne

mercredi 12 mars 2008

Le groupe espagnol d’électricité Endesa a acheté à l’électricien français EDF 55% de la société Soprolif, qui fait partie de la centrale à charbon de Gardanne, dans le sud de la France, a-t-il annoncé mercredi, s’assurant le contrôle définitif de la centrale.

Endesa France, qui détenait jusqu’à présent 45% du capital de Soprolif, ne précise pas, dans un communiqué, le montant de la transaction effectuée avec Edev, la filiale développement d’EDF.

La chaudière détenue par Soprolif "produit de la vapeur pour un groupe capable de fournir une production électrique de 250 mégawatts (MW) sur le site de la centrale de Provence", explique Endesa France.

"Cette acquisition octroie à Endesa France le contrôle définitif de la centrale, l’optimisation de l’unité +turbine-chaudière+ et une simplification juridique et de gestion", ajoute le groupe Endesa dans un autre communiqué.

Endesa détient déjà, sur le même site, une autre unité thermique d’environ 600 MW. Au total, la centrale de Gardanne a une capacité de production d’électricité de 868 MW.

L’accord prévoit également la restructuration des contrats existants entre Soprolif, Endesa France et EDF, précise-t-il, assurant la vente de l’électricité produite par Soprolif pendant la période 2008-2012.

Endesa se développe à vive allure en France, où il compte près de 2.500 MW de capacités de production et projette d’en ajouter autant d’ici 2010 grâce au gaz.

En Moselle, l’électricien a inauguré en novembre deux unités permettant d’alimenter plus d’un million de foyers.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !