Liste des auteurs

Un article de Sonya Dowsett paru dans une dépèche Reuters du 9 septembre 2005

Endesa se défendra jusqu’au bout contre l’OPA de Gas Natural

samedi 10 septembre 2005

MADRID - Le géant espagnol de l’électricité Endesa promet de se défendre jusqu’au bout contre l’OPA hostile de 22 milliards d’euros de son compatriote Gas Natural, plus petit que lui.

Le président d’Endesa, Manuel Pizarro, a estimé que cette offre soulevait d’importants problèmes de concurrence.

"Je suis avocat, je connais la loi et les marchés et il existe sur ce dossier de sérieux problèmes de concurrence", a-t-il dit à l’agence espagnole Europa Press, s’exprimant pour la première fois sur le sujet.

"Nous nous défendrons bec et ongles", a-t-il encore déclaré à la radio nationale.

Endesa a rejeté d’emblée l’offre lancée lundi par le groupe catalan, la qualifiant d’hostile et de sous-évaluée.

Aux termes du projet, Gas Natural vendrait sept à neuf milliards d’euros d’actifs au principal concurrent d’Endesa, Iberdrola.

Le principal actionnaire de Gas Natural, la caisse d’épargne catalane La Caixa, a expliqué que l’offre ne pouvait qu’être inamicale, la reprise d’un groupe dans sa totalité étant difficile à négocier.

"Il est très dur de négocier avec quelqu’un dont vous voulez reprendre 100% du groupe. Que peuvent-ils vous offrir ?" déclare le président de La Caixa Ricard Fornesa au quotidien La Vanguardia.

Ce dernier n’exclut pas pourtant que les négociations deviennent un jour plus cordiales. "Une offre de reprise marque le début d’un long processus de négociations et ouvre toutes les possibilités."

RIVALITES REGIONALES

Fornesa a ajouté que l’offre, qui a ravivé les tensions régionales entre Catalans et Madrilènes, ne comportait pas d’arrières-pensées politiques.

La Caixa et Gas Natural ont leur siège à Barcelone tandis qu’Endesa et son principal actionnaire, la Caja Madrid, sont basés à Madrid.

"Je ne comprends pas certaines réactions, ceux qui soupçonnent que tout vient (du gouvernement) de la Catalogne. On dirait parfois que ceux qui sont extérieurs à la Catalogne ne nous considèrent pas comme des Espagnols", a déclaré Fornesa.

Le président de La Caixa a au contraire souligné que les grands animateurs du projet étaient le président de Gas Natural, Salvador Gabarro, et son directeur général, Rafael Villaseca.

Mais il a attribué la paternité de l’idée et de la stratégie à Antonio Brufau, président du groupe pétrolier et gazier Repsol, qui est également un actionnaire important de Gas Natural.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !