Liste des auteurs

AFP / 24 juillet 2007

Espagne : toujours 80.000 personnes privées de courant à Barcelone

mardi 24 juillet 2007

MADRID - Près de 80.000 Barcelonais étaient toujours privés d’électricité mardi matin, près de 24 heures après une coupure de courant qui a affecté lundi 350.000 personnes et désorganisé la ville.

"Il y a toujours 80.000 personnes affectées" a-t-on appris auprès de la compagnie d’électricité Endesa.

Le président de la société gestionnaire du réseau de transport d’électricité (REE), Luis Atienza, a déclaré sur la radio Cadena Ser qu’il espérait "que la situation se normalise au cours de la journée".

Mardi matin, la presse affirmait cependant que les avaries pourraient durer plusieurs jours.

Au cours de la nuit, des groupes d’habitants excédés ont manifesté dans la rue pour protester contre le fait que la deuxième plus importante ville d’Espagne soit privée d’électricité en raison de la chute d’un câble.

Mardi matin, la presse consacrait une large place à cette panne, et les journaux catalans se montraient particulièrement durs dans leurs éditoriaux.

"Intolérable", clamait le journal catalan La Vanguardia dans son éditorial, affirmant qu’il n’est pas acceptable "que le système électrique de Barcelone ne jouisse pas des moyens de faire face à une défaillance du réseau".

Lundi peu avant 11H00 (9H00 GMT), la chute d’un câble sur plusieurs autres de 220.000 volts a entraîné des coupures en chaînes dans la capitale catalane, privant les foyers ou les hôpitaux de lumière, et semant le désordre dans les rues en éteignant les feux tricolores.

M. Atienza a insisté sur le caractère exceptionnel de cet incident, affirmant qu’il s’agissait d’un cas d’école illustrant le pire qui puisse arriver à un réseau. Il a assuré que la surcharge sur le noeud électrique des lignes de 220.000 volts n’a duré que 140 millièmes de secondes, et que sans les systèmes de protection en place, la situation aurait pu être bien pire.

"Il faut davantage mailler le réseau" dans les villes, a-t-il dit, ajoutant que cela n’était pas facile en raison du "rejet" de la part des riverains, hostiles à l’installations de nouvelles lignes à côté de chez eux.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !