Liste des auteurs

Peter Avis | L’Humanité du 26.07.07

Fracture sociale à l’anglaise

jeudi 26 juillet 2007 par Peter Avis
En Grande-Bretagne, le fossé entre les plus riches et les plus pauvres est plus grand aujourd’hui que dans les années 1960.

La Grande-Bretagne, un des pays des plus riches du monde ! Une réalité bien établie depuis des siècles, mais quelque peu trompeuse. Car la richesse est loin d’y être répartie équitablement. Un rapport de la très respectée Joseph Rowntree Foundation récemment publié à Londres vient rappeler avec pertinence l’ampleur du fossé social.

L’enquête montre que la Grande-Bretagne est devenue depuis quarante ans, sous les gouvernements conservateur et travailliste successifs, ceux de Margaret Thatcher et de Tony Blair compris, une société de ségrégation de plus en plus poussée où l’écart entre les riches et les pauvres est plus grand aujourd’hui qu’en 1960.

Depuis quinze ans, le pourcentage des ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté n’a cessé d’augmenter. En même temps, ceux issus des couches aisées se sont enrichis et la mixité géographique et sociale dans certains quartiers en a souffert. L’augmentation des groupes de riches et de pauvres s’est accompagnée d’une réduction des gens à revenus moyens (les ni riches ni pauvres). Ils sont en train de disparaître d’une grande partie du sud-est du pays.

Dans cette situation compliquée, le pourcentage des plus démunis, ceux qui ont peuplé les romans de Charles Dickens au XIXe siècle, est moindre de nos jours. Mais ceux qui vivent avec un revenu inférieur à ce qui est considéré comme seuil actuel de pauvreté, c’est-à-dire moins de 60 % du revenu moyen, sont plus nombreux.

Les enfants pauvres de nos jours portent des chaussures, ils ont pour la plupart la télévision à la maison et ils sucent des bonbons. Mais la condition de la maison peut être minable, les bonbons ne remplacent pas une bonne alimentation, les vêtements sont souvent inadéquats en hiver et il n’y a pas d’argent pour partir en vacances.

Un ménage sur quatre est classé comme pauvre. Les conséquences pour les problèmes sociaux sont bien évidentes.

En même temps, le nombre des ménages fortunés a fortement augmenté entre 1999 et 2003, c’est-à-dire durant les années de Tony Blair, et ce grâce à une spéculation immobilière effrénée. Selon les dernières estimations, 20 % des ménages britanniques entrent dans cette catégorie. En revanche, la proportion de ménages à revenus moyens a chuté de deux tiers entre 1980 et 2000.

Les enquêteurs de la Rowntree Foundation notent aussi une polarisation accrue de la société : les riches et les pauvres vivent de moins en moins côte à côte : la richesse donne la possibilité de choisir ses voisins. Aujourd’hui, la pauvreté est concentrée au centre des vieilles villes, pendant que les ménages aisés se trouvent plus en dehors des grandes conurbations, de préférence dans les banlieues chics et la douce campagne anglaise.

Le gouvernement travailliste a promis de réduire le nombre d’enfants pauvres de 3,8 millions actuellement à moins de 2 millions en 2010. La ministre de l’Emploi, Caroline Flint, a insisté sur la portée des réformes de l’impôt sur le revenu qui, dit-elle, ont augmenté le revenu du ménage moyen par 1 500 euros par an depuis dix ans. Elle a aussi souligné l’importance d’un programme de rénovation des centres-villes qui coûterait 30 milliards d’euros, pour améliorer le cadre de vie des plus déshérités.

Ajoutons quand même qu’en réformant le système d’impôt sur le revenu, rien n’est donné aux plus pauvres car ils ne gagnent même pas assez pour être imposés. Ce qui permet à David Laws, porte-parole du parti libéral-démocrate, de déclarer : « La Grande-Bretagne est une méritocratie qui laisse de côté 25 % de sa population qui ne peut même pas se donner les moyens d’acquérir des mérites. Le danger est qu’ils soient totalement marginalisés… »

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !