Liste des auteurs

Un article de Jean-Michel Bezat paru dans Le Monde du 26 mai 2006

GDF envisage un recours administratif contre l’Etat sur le prix du gaz

vendredi 26 mai 2006 par Jean-Michel Bezat

Le PDG de Gaz de France (GDF ) n’a pas renoncé à récupérer le manque à gagner dû à l’augmentation - insuffisante, selon lui - des tarifs du gaz décidée ces derniers mois par le gouvernement. Devant l’assemblée générale des actionnaires, réunie mercredi 24 mai à Paris, Jean-François Cirelli a prévenu qu’il pourrait engager un recours administratif auprès de l’Etat pour obtenir gain de cause.

"Nous avons fait un recours gracieux, avant un recours administratif auprès de l’Etat, a-t-il indiqué. Toutes les voies, y compris celles du droit, seront utilisées." Depuis des mois, le groupe demande à l’Etat de pouvoir répercuter ses coûts (notamment d’approvisionnement) dans ses tarifs.

Les dirigeants de GDF estiment qu’entre novembre 2004 et avril 2006, son manque à gagner a été de l’ordre de 750 millions d’euros. S’y ajoutent, affirment-ils, environ 150 millions d’euros liés à l’écart entre la hausse demandée pour le 1er avril (+ 8,1 %) et celle qui a été finalement accordée par l’Etat (+ 5,8 %), mais aussi au mois de décalage pour l’application de cette revalorisation tarifaire finalement repoussée d’avril à mai.

Ces chiffres, contestés, font actuellement l’objet d’une évaluation par la commission sur les tarifs du gaz, mise en place en décembre 2005 par le ministre de l’économie et des finances, Thierry Breton. Présidée par l’ancien ministre de la santé Bruno Durieux, elle doit rendre ses conclusions dans les prochains mois. Mais elle a déjà fait savoir que les calculs de GDF sont surestimés et que les pertes de recettes sont moins importantes que ses dirigeants ne l’affirment.

Les demandes de hausses des tarifs formulées par GDF sont d’autant moins acceptables, selon le gouvernement et les syndicats, que les ventes du groupe ont fortement augmenté. Entre le 1er trimestre 2005 et le 1er trimestre 2006, le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 39 %, pour atteindre 10,1 milliards d’euros. Cette progression "résulte à la fois du renchérissement des prix de l’énergie (...), mais également de la progression des ventes de gaz naturel et d’électricité", précise le groupe.

La position du patron de GDF est inconfortable. Actionnaire majoritaire à 80 %, l’Etat (en l’occurrence le gouvernement) préfère renoncer à des dividendes plutôt que d’affronter l’hostilité des 11 millions de clients de GDF à un an des élections présidentielle et législatives. Dominique de Villepin a d’ailleurs annoncé qu’après la hausse intervenue le 1er mai, les tarifs publics du gaz seront gelés jusqu’au 1er juillet 2007 - date de l’ouverture totale des marchés de l’énergie aux particuliers, qui tombe opportunément après ces échéances politiques.

RASSURER LES ACTIONNAIRES

Mais les dirigeants de GDF, coté en Bourse depuis juin 2005, doivent aussi rassurer les autres actionnaires. D’autant que l’entreprise gazière est désormais engagée dans un double processus de privatisation, qui doit théoriquement intervenir par la loi avant la fin de l’année, et de fusion avec le groupe d’énergie et d’environnement Suez.

Or les actionnaires du futur groupe - notamment ceux de Suez - s’inquiètent de l’évolution des tarifs du gaz fixés par l’Etat. Tout particulièrement depuis que le gouvernement a prévenu qu’ils seront maintenus sous contrôle après l’ouverture des marchés.

Ces actionnaires s’inquiètent aussi de la parité d’échange entre les actions de Suez et celles de GDF, qu’ils jugent pénalisante pour les détenteurs de titres Suez. Arrêtée fin février, au moment de l’annonce de la fusion, elle prévoit qu’une action Suez équivaut à une action GDF après versement d’un dividende exceptionnel de 1 euro aux actionnaires de Suez. "Cette parité est aujourd’hui juste et équitable", a affirmé M. Cirelli, mercredi. Il n’y a, selon lui, "aucune discussion pour (la) modifier". Mercredi, à Paris, le titre de GDF a terminé à 26,27 euros (+ 0,27 %) et celui de Suez à 29,35 euros (- 0,47 %).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !