Liste des auteurs

Article de Jean-Michel Bezat paru dans Le Monde du 11.10.06

Gaz : le russe Gazprom écarte les Occidentaux du projet Schtokman

mercredi 11 octobre 2006 par Jean-Michel Bezat
La Russie se ferme un peu plus aux investisseurs étrangers dans le secteur de l’énergie. Après des mois d’attente, le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, a annoncé, lundi 9 octobre, que son groupe exploitera "sans participation internationale" l’énorme gisement gazier de Schtokman (mer de Barents).

A l’origine, trois compagnies internationales devaient être retenues sur les cinq présélectionnées : Total (France), Statoil et Norsk Hydro (Norvège), Chevron et ConocoPhillips (Etats-Unis). Cet échec pour les majors intervient au moment où Moscou menace d’annuler deux licences importantes sur Sakhaline ([Shell-< mot 258] et ExxonMobil) et Kovykta (TNK-BP).

"C’est incontestablement un nouveau signe de nationalisme, a déploré Claude Mandil, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie, dans un entretien à l’Agence France-Presse. Ce qui est inquiétant, c’est que ça ne va peut-être pas améliorer l’envie des entreprises internationales d’investir en Russie."

Mais pour rassurer l’Europe, qui doute de la fiabilité du fournisseur russe depuis la crise entre Moscou et Kiev de l’hiver dernier, M. Miller a confirmé l’ouverture faite par Vladimir Poutine, le 24 septembre, lors du sommet France-Allemagne-Russie.

"La priorité est la livraison par gazoduc et aux marchés européens" du gaz de Schtokman, a-t-il annoncé. Il transitera par le pipeline nord-européen, actuellement construit par Gazprom (51 %) et les allemands E. ON (24,5 %) et BASF (24,5 %), qui doit relier à partir de 2010 la région de Saint-Pétersbourg au nord de l’Allemagne, en passant sous la mer Baltique.

Contrairement au projet initial, la production ne sera donc pas acheminée par méthanier vers les Etats-Unis et sous forme liquéfiée. Cette réorientation des flux gaziers serait une des réponses de Moscou au veto mis jusqu’à présent par Washington à l’entrée de la Russie dans l’Organisation mondiale du commerce.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !