Liste des auteurs

Article de Lénaïg Bredoux paru dans L’Humanité du 13 septembre 2006

Grève chez Mickey

jeudi 14 septembre 2006 par Lénaïg Bredoux
Salaires . Trois cents employés d’Eurodisney ont manifesté, hier.

La direction d’Eurodisney va croire à un mauvais film. Alors que fin août,elle éteignait, après seize jours de conflit, la grève des photographes du parc d’attractions de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) par une revalorisation de leurs salaires, elle doit à nouveau faire face à des salariés excédés par « la baisse de leur pouvoir d’achat ». Hier, en effet, plusieurs centaines d’employés de la maintenance d’Eurodisney, « 300 » selon la CFDT, ont suivi l’appel à la grève lancé conjointement par la CFDT, la CFTC, la CGT, FO, l’Unsa et le Sipe. Seule la CFE-CGC n’y prenait pas part. Ils réclament 200 euros d’augmentation, la revalorisation du travail du dimanche et des primes, notamment celle du travail de nuit.

« Après l’assemblée générale de ce matin (hier - NDLR), rapporte Pierre Brossard (CFDT), nous avons fait une opération« entrée gratuite » pour les premiers visiteurs du parc, avant de défiler à l’intérieur et de faire la parade derrière les chars. » Les grévistes se sont également rassemblés sur le parking de la gare RER de Marne-la-Vallée. « Disney des sous ! », scandaient les manifestants, bardés de banderoles proclamant : « primes de nuit de misère, week-end gratuit, les techniciens dépriment » ou « 200 euros pour tous ». Lundi, une première réunion de négociation avait échoué, la direction demandant aux syndicats de revenir avec des « propositions plus raisonnables ». Ce matin, une nouvelle assemblée générale doit avoir lieu au royaume de Mickey et la grève devrait être reconduite.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !