Liste des auteurs

Sébastien Ganet | L’Humanité du 9 mars 2007

L’autosatisfaction des fonds d’investissement

vendredi 9 mars 2007 par Sébastien Ganet
Finances . Selon l’AFIC, les effectifs dans les entreprises financées par opérations à effet de levier (LBO) croissent de 4,1 % par an contre une moyenne nationale de 0,6 %. Des chiffres discutables.

« Les LBO (Leveraged by out) créent des emplois en France » lance l’AFIC. Selon l’Association française des investisseurs en capital, les LBO, pour le financement ou la prise de contrôle des entreprises, constituent « un soutien majeur à l’économie ». Sur environ quatre ans, « la croissance annuelle moyenne des effectifs en France des entreprises (ainsi financées) est de 4,1 % dont 78 % correspondent à des créations nettes d’emplois » précise l’AFIC. A contrario, la moyenne nationale ne serait que de 0,6 %. De même, « la progression moyenne des salaires [est] de 3,3 % par an dans les entreprises sous LBO » soit un niveau « supérieur à la moyenne nationale qui s’établit à 2,9 % » ajoute l’association.

Face à la mise en cause des opérations financières à effet de levier (voir l’Humanité du 18 janvier), l’AFIC a présenté mercredi une étude

sur « l’impact social du LBO » en France. Rappelant le poids du Capital Investissement (5 000 entreprises sous LBO, 1,5 million de salariés soit 9 % des effectifs du secteur privé, 200 milliards d’euros de chiffres d’affaires) les dirigeants de l’association ont souligné le rôle joué par les fonds d’investissement dans

le financement des PME, puisque « près de 70 % des - entreprises (sous LBO) entre 2003 et 2005 réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros » et « plus de 80 % [...] ont un effectif inférieur à 500 salariés ». L’AFIC indique que « les entreprises sous LBO ont créé des emplois même sur des régions qui ont connu une décroissance des effectifs salariés ». Dans le Nord, les effectifs des entreprises sous LBO ont augmenté de 2,5 % quand la moyenne régionale serait de - 0,5 %. Toujours selon l’AFIC, la présence d’une - opération de LBO favori- serait « un renforcement des comités d’entreprise (CE) et des

comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) » dans les entreprises concernées. Autre trait souligné par l’AFIC, « après l’opération de LBO, les entreprises analysées sont moins sujettes aux plans sociaux » puisque 9 % des entreprises interrogées pour l’étude indiquent l’existence d’un plan social après une opération de LBO contre 16 % avant l’opération. Sur la base de cette étude, l’AFIC constate que le LBO « a un impact positif sur l’environnement de travail des collaborateurs » en termes de formation, promotion interne, de conditions de travail ou de présence d’organismes consultatifs du personnel (CE, CHSCT). Toutefois, la méthodologie employée par l’AFIC mérite d’être questionnée (voir encadré) alors que de nombreux contre-exemples existent.


La méthodologie en question

Les conclusions de l’étude ne reposent pas sur l’ensemble des entreprises sous LBO. Réalisée entre septembre 2006 et février 2007, l’enquête est basée sur un échantillon de 200 entreprises pour un total d’entreprises sous LBO de 800 à 1 000. Sur les 200, seules 94 d’entre elles ont retourné le questionnaire. Seulement 15 entretiens individuels ont été réalisés. La représentativité de l’échantillon est donc faible. Si les entreprises sélectionnées « collent » plutôt bien au profil des sociétés sous LBO en termes de chiffres d’affaires, de niveau d’effectif, d’activité ou de répartition géographique, d’autres critères de sélection sont plus douteux. Par exemple, il y a une surreprésentation, dans l’échantillon, des entreprises sous LBO où le taux de croissance des effectifs est fort par rapport à celles où ce même taux est faible (22 % contre 11 % respectivement).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !