Liste des auteurs

Propos recueillis par SIXTINE LÉON-DUFOUR. Publié dans Le Figaro le 07 septembre 2006

L’énergie, une dimension nouvelle dans l’affrontement Chine-Japon

jeudi 7 septembre 2006 par Sixtine Léon-Dufour

Valérie Niquet, docteur en science politique, japonologue et sinologue, directeur du centre Asie à l’Ifri, vient de publier « Chine-Japon, l’affrontement », aux Éditions Perrin Asie.

EN DÉPIT de l’interdépendance économique de plus en plus forte entre les deux « géants » asiatiques, Valérie Niquet montre qu’entre les deux États, les sujets de conflits - histoire, énergie, diplomatie - se multiplient. La question est de savoir lequel de ces deux pays prendra le leadership en Asie. État des relations sino-japonaises.

LE FIGARO. - Entre la Chine et le Japon, est-ce vraiment « une guerre froide qui ne dit pas son nom » ?

Valérie NIQUET. - Ce n’en est pas une dans la mesure où, d’un point de vue strictement militaire, on ne voit pas de grandes manoeuvres ou de préparatifs comme cela a été le cas dans la période précédant la guerre froide. Comme je n’imagine pas de conflit armé pour l’avenir. Mais la permanence d’escarmouches, qui ne semblent pas vouloir s’apaiser, n’est pas de bon augure. D’autant que ces tensions, bien réelles, sont masquées par des liens économiques très forts.

Quels sont les sujets d’affrontement ?

Tout est matière à affrontements. Y compris, depuis 2004-2005, des sujets économiques, ce qui est assez grave. Alors que, rappelons-le, la Chine et le Japon sont les premiers clients l’un de l’autre. L’année dernière, les échanges entre les deux géants ont atteint 189 milliards de dollars, contre seulement 120 milliards en 2003 et... un milliard lors du rétablissement des relations diplomatiques en 1972 ! La Chine accuse ainsi son voisin de ne pas investir assez, ni assez rapidement dans l’empire du Milieu, de n’exporter que des technologies obsolètes, craignant par là un risque de contrôle, d’affaiblissement, voire même, potentiellement, d’atteinte à la dignité nationale...

En clair, la Chine refuse de n’être « que » l’atelier du Japon. Or, et c’est là tout le paradoxe, pour Pékin, le maintien de liens économiques très étroits avec son voisin est vital. C’est même, de l’aveu d’un diplomate chinois que je cite dans mon livre, l’une des opportunités à saisir pour l’amélioration des relations sino-japonaises.

Et pourtant, la course aux approvisionnements énergétiques, dans laquelle sont engagés les deux pays, ne fait qu’exacerber les tensions...

La question énergétique est, à l’évidence, une dimension nouvelle du conflit. Car si les besoins et la dépendance énergétiques de la Chine augmentent beaucoup, le Japon demeure tout aussi dépendant de l’extérieur (NDLR : l’Archipel dépend à 80 % de ses importations).

On le voit en mer de Chine orientale, ou à travers le tracé des pipelines qui vont de Russie vers l’un ou l’autre des deux pays. Mais, fait nouveau, c’est aussi manifeste en Iran ou en Arabie saoudite, partenaires traditionnels du Japon, et où Pékin ne cesse de pousser ses intérêts.

Comment voyez-vous l’avenir ?

Chaque mois, de nouveaux contentieux viennent nourrir l’affrontement sino-japonais. Et aujourd’hui l’enjeu consiste à prendre le leadership asiatique. Forte de son formidable essor, la Chine prône une grande unité sino-japonaise qui lui permettrait de rayonner en Asie, mais aussi ailleurs.

Un schéma dans lequel, elle serait le suzerain et le Japon le vassal... en oubliant un peu vite que ce dernier est, et reste, la deuxième économie mondiale. Car la Chine, en dépit de son décollage, continue d’être un pays pauvre.

Le Japon, lui, fait valoir l’argument démocratique. Et met en avant la nécessité d’accords de coopération économiques étroits au sein de l’Asean.

Quant à l’Inde, autre puissance asiatique, elle se retrouve courtisée par les deux.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !