Liste des auteurs

Article de Marie Visot Publié dans Le Figaro le 11 octobre 2006

L’industrie souffre, le déficit commercial se creuse encore

mercredi 11 octobre 2006 par Marie Visot

Le déficit du commerce extérieur devrait dépasser les 30 milliards cette année.

« UNE MAIGRE consolation ». La remontée de la production industrielle, annoncée hier par l’Insee, ne convainc pas les experts. Il faut dire que, si la hausse atteint 0,8 % en août, elle intervient après une chute de 1,4 % en juillet. Et que, plus structurellement, après un premier semestre plutôt bon, l’industrie française est à la peine. Pour preuve, le glissement annuel de la production « atteint péniblement 0,9 %, tandis que, en Allemagne, il dépasse les 7 % », selon les calculs de Xerfi. « Il y a un vrai souci à accrocher la dynamique globale », renchérit Philippe Waechter, chez Natexis Asset Management.

Même l’amélioration du mois dernier n’a, semble-t-il, rien de rassurant. Dans le détail, la production de biens intermédiaires est repartie à la hausse (2 % après une chute de 2,3 % en juillet), tout comme celle des biens de consommation (+ 0,2 % après - 0,8 % en juillet) et de l’automobile (+ 3,6 % après une baisse de 1,3 %). A l’inverse, les biens d’équipement ont accusé un repli marqué (- 1,8 %) après avoir déjà reculé en juillet. Et c’est là que le bât blesse. La chute de la production des biens d’équipement et, plus précisément, celle des équipements mécaniques, électriques et électroniques - qui tombent à leur plus bas niveau depuis avril - dénote « très certainement d’un décrochage de l’effort d’investissement des entreprises françaises », souligne Nicolas Bouzou, chez Asterès.

Un record pour le déficit Rien de réconfortant du côté du commerce extérieur, dans lequel les difficultés de l’industrie française se traduisent. Le déficit commercial s’est encore creusé en août, à 3,53 milliards d’euros, contre 3,4 milliards en juillet, selon les chiffres des Douanes. Sur les huit premiers mois de l’année et malgré la vigueur des exportations, le trou atteint 19,34 milliards d’euros contre 13,6 milliards au cours de la même période de 2005. Le déficit cumulé depuis douze mois frise quant à lui les 28 milliards d’euros. Un record ! Que les déboires d’Airbus risquent de ne pas arranger...

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !