Liste des auteurs

LES SALARIES DE LA SNET A HORNAING EN LUTTE CE 27 SEPTEMBRE 2012 POUR EXIGER UN VERITABLE AVENIR INDUSTRIEL

mardi 2 octobre 2012 par CGT SNET Hornaing

C’est dans le cadre d’une intersyndicale, CGT, FO, CFTC et CGC que les salariés du CERCHAR et de la Centrale d’Hornaing ont bloqué le site de la centrale et sont allés interpeller la mairie dans le cadre de l’action nationale de la SNET qui met en avant très clairement que le thermique classique a de l’avenir et que la fermeture annoncée des 4 sites de production va contre l’intérêt des usagers et de la réponse à leur besoin en électricité.

Alors que notre pays compte 8 millions de personnes en précarité énergétique, que nous venons de dépasser les 3 millions de travailleurs privés d’emploi, ARCELOR propriétaire de Florenge ou EON groupe allemand propriétaire de la SNET , ont décidé de ne pas choisir l’investissement industriel, ni l’emploi mais leurs intérêts financiers, augmentation des dividendes de 25% pour l’un et multiplication par 3 des bénéfices consolidés pour l’autre !

Ces fermetures de la SNET provoqueraient une suppression de plus de 585 emplois auxquels on peut ajouter celles d’EDF, portant la suppression d’emplois dans les centrales thermique à flamme à plus de 1100 sur le territoire nationale. Il faut rappeler qu’un emploi dans l’industrie c’est sept emplois induits (ou périphériques)…La fermeture de la centrale d’Hornaing et la transformation de Bouchain va avoir un impact sur l’emploi, important dans le canton.

La sécurité d’alimentation électrique, son prix aux populations ou aux entreprises ne peuvent dépendre de la seule décision d’entreprises aux intérêts privés qui ne cherchent que la financiarisation.

Cela doit poser, pour l’Energie, la nécessité d’une maitrise publique !

Notre Région possède les ressources et les compétences, le projet CGT s’appuie, régionalement, sur la recherche, sur les compétences existantes dans la conduite et la maintenance du thermique à flamme. Et pour éviter des nuisances aux riverains, elle utilise les sites existants et les infrastructures qui permettent le transport nécessaire au fonctionnement. Si le maintien de la centrale est important, la gare de Somain l’est tout autant car elle permet d’acheminer ou d’évacuer combustible et résidu à moindre gène. L’investissement sur le canal de l’Escaut contigu au terrain de la centrale ouvre aussi des possibilités. Le Service Public est structurant pour le territoire et favorise le développement industriel, les élus, les communes sont directement concernés et doivent être acteurs, décideurs sur ces questions.

snet2Les salariés en lutte ont été sensibles, comme à l’accoutumé, à la participation et au soutien actif et concret des militants d’EDF du Syndicat de Douai et de la Région Mines-Energie, de l’Union Départementale et du Comité Régional qui ont priorisé ce rassemblement et partagent ces revendications qui portent l’avenir des salariés et de la Région.

Les salariés ont été appelés les salariés à participer à la journée de mobilisation européenne pour l’emploi et l’industrie du 9 octobre.

La fermeture du CERCHAR nous priverait de compétences de recherche sur la combustion du charbon et la fermeture des centrales thermique classique nous priverait des compétences nécessaires pour l’avenir, car le charbon en a !

snet3La CGT est porteuse d’un projet régional de recherche appliqué permettant à terme d’utiliser du charbon maigre et de ne pas émettre de CO2. Une entrevue avec le conseiller du Président de notre Région et une enquête d’opportunité lancée par la Direction Economique du Conseil Régional devrait nous permettre avant la fin de l’année une rencontre avec les entreprises concernées et les écoles ou Universités qui travaillent sur ce domaine, comme l’Ecole des Mines de Douai.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !