Liste des auteurs

LEMONDE.FR avec AFP | 25.05.07

La consommation des ménages a baissé en avril

vendredi 25 mai 2007

La consommation des ménages français en produits manufacturés est repartie à la baisse en avril, en diminuant de 0,3 % par rapport à mars, en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué, vendredi 25 mai, l’Insee. Sur un an, ces dépenses progressent de 2,5 %, indique l’Institut national de la statistique. Le rythme demeure donc soutenu.

Au mois de mars, la consommation des ménages en produits manufacturés (qui représente environ un quart de la consommation totale des ménages mais représente un bon indicateur de la tendance) avait augmenté de 0,2 %.

En avril, dans le champ "commerce", la consommation baisse de 0,6 %, après + 0,3 % en mars. Les dépenses de consommation en biens durables (transport et équipement du logement) se replient aussi (– 0,6 %, après + 1,1 % en mars), du fait des dépenses d’équipement du logement , et malgré les achats d’automobiles qui repartent à la hausse (+ 0,9 %).

Les dépenses en textile-cuir se redressent (+ 1,4 % contre – 2,1 %). Les dépenses de consommation en autres produits manufacturés sont en baisse de 0,7 %, après + 0,5 % en mars.

UNE BAISSE ATTENDUE

Cette baisse en avril était attendue par les économistes. Ainsi Mathieu Kaiser, de BNP-Paribas, indique que "le volume des dépenses des ménages en produits manufacturés a reculé de 0,3 % en avril, d’où un glissement annuel ramené de 3,6 % à 2,5 % en un mois. Cette baisse était attendue. Elle intervient cependant après un premier trimestre beaucoup plus faible qu’initialement annoncé, en raison du changement de méthodologie appliquée par l’Insee pour calculer les volumes des comptes trimestriels."

Même constat pour Marc Touati d’ACDE : "Les Français ne dépensent plus sans compter. Conformément à nos anticipations et bien en deçà des prévisions consensuelles qui prévoyaient une nouvelle hausse, la consommation des ménages en produits manufacturés a reculé de 0,3 % en avril, indiquant par là même que la fringale des Français commence logiquement à se calmer." "De plus, et c’est certainement l’autre grande nouvelle du jour, l’Insee a procédé à un changement de méthode de calcul (...), ce changement de base modifie complètement la réalité de la consommation des Français. Ainsi, la ’fièvre acheteuse’ précédemment annoncée a perdu pas mal de degré."

Néanmoins, selon les perspectives économiques de l’OCDE, publiées jeudi, la consommation des ménages devrait continuer à soutenir la croissance au premier semestre de 2007

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !