Liste des auteurs

Une Dépèche AFP parue sur lemonde.fr le 13 mai 2006

La question énergétique a dominé le sommet Union européenne-Amérique latine

samedi 13 mai 2006

Quelque 60 chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Union européenne et d’Amérique latine et des Caraïbes (UE-ALC) ont achevé vendredi 12 mai à Vienne, leur 4e sommet régulier, dominé par les différends sur le contrôle des ressources énergétiques en Bolivie.

Les pays participants ont adopté formellement une déclaration commune pour "renforcer l’association stratégique bi-régionale" et la défense de la démocratie, des droits de l’homme et de l’environnement, tout en combattant ensemble la drogue et la pauvreté.

Une modeste avancée commerciale a aussi été décidée : les Européens et les représentants de six pays d’Amérique centrale - Costa Rica, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Panama et Salvador - vont ouvrir des négociations sur un accord de libre-échange. Mais après sept ans de pourparlers, il n’a pas été possible de réaliser l’abolition des droits de douane avec le Mercosur, le marché commun sud-américain (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay). Le troisième groupement régional latino-américain, tout aussi divisé, la Communauté andine des nations (CAN) a convenu de commencer en 2006 un processus devant mener à un traité de libre-échange.

L’INDEMNISATION DES COMPAGNIES ÉTRANGÈRES AU CENTRE DES DÉBATS

La nationalisation des hydrocarbures en Bolivie le 1er mai a empoisonné le sommet. Jeudi, le président Evo Morales a écarté jeudi toute idée d’indemnisation des compagnies étrangères qui exploitent des réserves en Bolivie . Face au tollé suscité par cette annonce, il a tenté vendredi de calmer le jeu : dans une lettre au chef de la diplomatie espagnole Miguel Angel Moratinos, il a garanti "une sécurité juridique vraie et durable" aux compagnies étrangères établies sur son territoire.

Les participants étaient reçus à dîner vendredi soir au château de Schönbrunn par le président autrichien Heinz Fischer, dont le pays assure la présidence de l’UE pour le premier semestre. Samedi, le président du Venezuela , Hugo Chavez sera le grand orateur du sommet alternatif des altermondialistes à Vienne avec M. Morales. Des conférences de presse officielles étaient aussi prévues samedi après des rencontres spécialisées entre Européens et sous-ensembles latino-américains.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !