Liste des auteurs

communiqué du syndicat CGT de la centrale de Gardanne

La solidarité, la mobilisation et la détermination nous ont fait gagner sur nos revendications

mardi 10 janvier 2006 par CGT Centrale Gardanne

Ordre chronologique des choses :

Suite à l’assemblée du personnel du 21 décembre 2005, la CGT seule a été mandatée pour déposer un préavis de grève pour le mois de janvier. Ceci montre encore une fois leur mécontentement et le manque de dialogue social entre direction et représentants du personnel.

Le 4 janvier 2006 les salariés se sont une nouvelle fois réunis afin d’écouter les réponses éventuelles de la direction. Evidemment cette dernière n’a pas daigné passer le moindre coup de téléphone aux représentants de la CGT pour une quelconque négociation sur les revendications des salariés.

Cette volonté de la direction de laisser pourrir la situation a incité les salariés à voter un mouvement de grève pour le lendemain.

Le 18 janvier aura lieu une réunion de négociation sur les effectifs de la centrale. La CGT et l’ensemble du personnel ne pouvaient pas admettre d’entrer en négociation alors que l’effectif cible actuel, fixé par la direction elle-même, n’est pas atteint. C’est pourquoi la principale revendication portée était de revenir au moins à l’effectif cible avant le 18 janvier.

Après avoir pris connaissance de la décision d’un mouvement de grève, la direction a contacté la CGT afin de convenir d’une heure pour négocier. Malgré le fait que la direction ait attendu l’annonce de la grève pour se mettre à table, la CGT a quand même rencontré cette dernière le jour du mouvement à 5h30.

La première proposition de la direction, jugée insatisfaisante par l’ensemble des salariés avec la CGT, fut rejetée. Ceci a conduit immédiatement à l’arrêt des 2 tranches.

Après plusieurs rencontres successives dans la journée entre direction et représentants du personnel et grâce à la mobilisation des salariés, nous avons gagné !!

En effet, l’effectif cible sera retrouvé par l’embauche extérieure d’un rondier et d’un mécanicien ainsi que la parution d’un poste à pourvoir pour un électricien. Cette dernière offre est valable jusqu’au 16 janvier et passera ensuite en embauche extérieure.

Ceci permettra d’entrer en négociation le 18 janvier sur de bonnes bases afin de discuter simplement de l’effectif cible sans craindre de fausses annonces de la direction.

Malgré cette victoire, la CGT appelle l’ensemble des salariés à rester vigilant et mobilisé pour la réunion du 18 janvier afin que les propositions de la direction soient à la hauteur de nos exigences.

La CGT un syndicat démocratique et efficace aux côtés des salariés.

TOUS ENSEMBLE POUR DE NOUVELLES AVANCEES SOCIALES

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !