Liste des auteurs

Benjamin Mallet et Danielle Rouquié | Reuters le 30.01.2009

Le deuxième réacteur EPR attribué à EDF et GDF Suez

vendredi 30 janvier 2009 par Benjamin Mallet, Danielle Rouquié

PARIS (Reuters) - La France construira bien une deuxième centrale nucléaire de type EPR de nouvelle génération et en a confié la réalisation à EDF, qui sera associé à GDF Suez, a annoncé jeudi soir la présidence de la République.

La mise en chantier d’un deuxième EPR (European Pressurized Reactor) en France après celui en construction à Flamanville (Manche) avait été annoncée en juillet par Nicolas Sarkozy.

"Le président de la République confirme le lancement de la réalisation d’une deuxième centrale nucléaire de type EPR en France", lit-on dans le communiqué de l’Elysée.

Ce deuxième réacteur sera construit à Penly en Seine-Maritime. EDF sera majoritaire dans la société réalisatrice et GDF Suez sera associé au projet, précise le communiqué. La construction devrait commencer en 2012 pour un raccordement au réseau en 2017.

L’Elysée a un moment envisagé de lancer deux réacteurs supplémentaires, pour attribuer l’un à EDF et l’autre à GDF Suez, indiquait le quotidien Les Echos du 22 janvier.

GDF Suez pourrait participer au troisième EPR, suggère le communiqué de l’Elysée. "Dans la perspective du développement ultérieur de la filière, l’Etat reconnaît la volonté de GDF Suez d’assumer la maîtrise d’ouvrage et l’exploitation de l’EPR suivant", lit-on dans le communiqué .

GDF Suez, dont la naissance a eu lieu le 22 juillet 2008, après deux ans et demi de fiançailles entre GDF et Suez, s’est engagé à détenir et exploiter des unités nucléaires de nouvelle génération à l’horizon 2020.

A Abou Dhabi, en partenariat avec Total et Areva, il a proposé la construction et l’exploitation de deux EPR, un projet qu’il aurait eu du mal à concrétiser s’il n’avait pas obtenu de participer au deuxième EPR français .

EDF VEUT DEFENDRE SON STATUT DE NUMERO UN

"Il ne serait sans doute pas très facile d’expliquer à Abou Dhabi que nous voulons opérer des centrales nucléaires dans le pays (...) si nous n’étions pas considérés comme en mesure de construire un réacteur nucléaire en France", soulignait fin 2008 Gérard Mestrallet, P-DG de GDF Suez, lors de l’assemblée générale des actionnaires du groupe.

GDF Suez exploite sept réacteurs en Belgique d’une capacité de 5.800 mégawatts (MW) et détient une participation dans deux réacteurs en France qui représentent une capacité de 1.100 MW.

De son côté, EDF est déterminé à défendre son statut de premier exploitant nucléaire mondial - avec environ 66 gigawatts (GW) installées et 58 réacteurs en France. L’électricien français a fait du nucléaire de nouvelle génération la clé de son développement à l’international, notamment dans le cadre du rachat de British Energy et de la moitié des actifs nucléaires de l’américain Constellation.

Son P-DG Pierre Gadonneix déclarait le 11 décembre que le groupe capitaliserait sur l’ensemble des EPR qu’il prévoit de construire - dix d’ici à 2020 -, qu’il ferait des "clones" de Flamanville et qu’il ne participerait à des projets nucléaires que s’il les pilotait.

Il avait déclaré il y a une semaine que le groupe étudiait l’implantation d’un nouveau réacteur EPR sur quatre sites potentiels - Flamanville, Creys-Malville (Isère), Penly (Seine-Maritime) et Chooz - mais qu’il considérait ces deux derniers comme prioritaires.

Il avait indiqué que dans l’hypothèse où il se verrait confier la construction d’une centrale nucléaire, il envisageait d’associer au projet "un électricien allemand".

D’autres groupes pourraient être associés au nouveau réacteur de Penly, indique l’Elysée. "D’autres partenaires, désireux de partager l’investissement et l’approvisionnement électrique seront invités à y participer", lit-on dans le communiqué.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !