Liste des auteurs

FERYEL GADHOUM | Le Figaro le 4 janvier 2007

Le géant EDF décide de faire affaire avec le petit Poweo

jeudi 4 janvier 2007 par Feryel Gadhoum

POWEO se prépare à l’ouverture des marchés de l’énergie pour les particuliers, le 1er juillet prochain. Le groupe dirigé par Charles Beigbeder a ainsi annoncé hier la signature avec EDF d’un accord d’approvisionnement portant sur 160 mégawatts d’électricité. Ce contrat valable sur quinze ans permettra à Poweo de fournir de l’électricité à des centaines de milliers de clients résidentiels. Le groupe veut en effet convaincre quelque 150 000 nouveaux clients d’abandonner EDF en sa faveur d’ici à la fin 2007 avant de gagner la confiance d’un million de Français d’ici à 2010. Or, l’important est d’obtenir des prix bas auprès d’EDF pour être compétitif.

Certes, on comprend bien l’intérêt de la « start-up », mais moins, à première vue tout du moins, celui du numéro un mondial de l’électricité. Sauf que la jeune entreprise n’est pas arrivée les mains vides. En échange des 160 MW d’électricité nucléaire acquis auprès de l’opérateur historique, Poweo s’est engagé dès 2009 à lui fournir l’équivalent en électricité provenant de sa future centrale en construction de Pont-sur-Sambre dans le Nord. Or, il s’agit d’une centrale à gaz mieux adaptée que le nucléaire pour faire face aux pics de consommation. Selon le Réseau du transport d’électricité, la France sera sous-capacitaire dès 2009-2010, particulièrement en électricité de pointe. « C’est un contrat gagnant-gagnant », se félicite-t-on chez l’opérateur indépendant. Et le marché veut bien le croire : le titre Poweo a pris près de 8 % hier en Bourse.

Centrales en construction

La centrale de Pont-sur-Sambre qui doit être terminée d’ici à deux ans produira 412 MW d’électricité. Mais le groupe ne va pas en rester là. D’autres centrales sont en projet et, dès 2012, Poweo devrait produire près 3 400 MW d’électricité. Largement de quoi satisfaire sa clientèle industrielle et particulière. Ces centrales fonctionneront au gaz ou au charbon et là encore, afin de sécuriser ses approvisionnements, le groupe ambitionne de construire son propre terminal méthanier. En partenariat avec le groupe Construction industrielles et maritimes, Poweo vient en effet de remporter l’appel d’offres du port du Havre. Le terminal de gaz naturel liquéfié devrait recevoir ses premiers m³ en 2011. Le GNL sera essentiellement dédié à l’approvisionnement des centrales de Poweo, mais le groupe pourra également en vendre une partie à ses clients.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !