Liste des auteurs

Jean-Michel Bezat | Le Monde le 19.10.2007

Les majors dénoncent la flambée des coûts parapétroliers

vendredi 19 octobre 2007 par Jean-Michel Bezat

"Je ne pleure plus sur les résultats des entreprises parapétrolières à condition qu’ils s’arrêtent (...). Nous ne pouvons laisser dériver les coûts de développement des projets." Devant la communauté pétrolière, le 10 octobre, Christophe de Margerie n’était pas loin de piquer une grosse colère. Le directeur général de Total a dénoncé la flambée des coûts des services parapétroliers (géophysique, forage, construction d’équipements et ingénierie). La facture des projets en mer s’est alourdie de 16 % chaque année depuis trois ans sans que ce renchérissement soit toujours justifié, a-t-il affirmé.

Les meilleurs du secteur parapétrolier dégagent des marges opérationnelles pouvant aller jusqu’à 10 %, portés par une forte demande des compagnies qui extraient le brut dans des conditions toujours plus difficiles. Le français Technip, qui détient 12 % du marché de l’ingénierie et de la construction de raffineries, d’usines de liquéfaction du gaz et de plateformes, en est encore loin avec 4,8 % en 2006 et 3,5 % au premier semestre 2007.

Son nouveau PDG, Thierry Pilenko, a présenté, mercredi, un plan stratégique 2007-2010. Il prévoit 1 milliard d’euros d’investissements (usines, navires) pour se renforcer sur les segments les plus rentables comme les activités sous-marines (flexibles...) et dans les "régions importantes" (Moyen-Orient, Mexique, Asie). Technip mise ainsi beaucoup sur les "nouvelles frontières" de l’or noir (3 000 m de profondeur d’eau, zone Arctique, sables bitumineux du Canada...).

En annonçant qu’il renonçait à la stratégie de diversification décidée par son prédécesseur (usines chimiques et de biocarburants) et en se recentrant sur les hydrocarbures, M. Pilenko veut donner à Technip les moyens de croître "sans méga-fusion" ? Une allusion aux rumeurs d’OPA de l’italien Saipem, filiale du géant ENI, sur le groupe français.

S’il vise une marge opérationnelle de 16 % en 2010 dans les activités sous-marines à très grande profondeur (pose d’ombilicaux...), il ne prévoit que 6 % dans les activités on shore et off shore. Une perspective jugée décevante par la Bourse, où l’action a chuté de 5,18 % mercredi 17 octobre. Au total, ce plan doit permettre à Technip de porter sa marge opérationnelle à 8 % en 2010 et à 8,5 % en 2012 pour un chiffre d’affaires qui passerait de 6,9 milliards à 10 milliards d’euros.

ACCUMULATION DES RETARDS

Les compagnies pétrolières sont d’autant plus inquiètes de l’hyper-inflation des équipements et des services parapétroliers qu’elles vont devoir investir massivement dans les décennies à venir. La société spécialisée Platts vient ainsi de chiffrer à 21 400 milliards de dollars les investissements nécessaires d’ici à 2030 pour répondre à la demande croissante en hydrocarbures. Et l’effort devra s’accroître - 1 000 milliards en 2016 et 2 000 milliards en 2026 - à mesure que le coût des grands projets explosera.

Dérive financière des grands projets, accumulation de retards très importants, baisse des marges de raffinage au troisième trimestre et durcissement des contrats imposé par les pays producteurs (notamment au Venezuela), tout se conjugue pour rogner les énormes profits des compagnies pétrolières. Ils évoluent moins vite que les cours du brut (89 dollars en séance, mercredi, à New York) et seront en recul au troisième trimestre par rapport à la même période de 2006.

Le résultat des trois majors américaines (ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillips) devrait passer de 19,4 milliards de dollars à 17,7 milliards (- 8,8 %), selon les estimations des analystes recueillies par Thomson Financial. La baisse devrait être de 20 % pour Shell, qui dégagerait tout de même 5,36 milliards de dollars de profits, et de 19 % pour BP (3,98 milliards). Plus épargnés dans le raffinage en Europe, Total et ENI devraient moins souffrir.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !