Liste des auteurs

Un article de Fanny Doumayrou paru dans L’Humanité du 26 mai 2006

Les maladies professionnelles en hausse

vendredi 26 mai 2006 par Fanny Doumayrou
conditions de travail . Les statistiques de 2004 ont été publiées mercredi. Le ministère de l’Emploi annonce des mesures sur l’amiante.

Mercredi, à l’issue d’une réunion du Conseil supérieur de prévention des risques professionnels (État-syndicats-patronat), le ministère du Travail a publié le bilan 2005 des conditions de travail, qui fait apparaître une évolution contrastée des accidents et maladies d’origine professionnelle en 2003 et 2004.

La courbe des maladies professionnelles continue son ascension, avec 44 614 cas reconnus en 2003 contre 41 000 en 2002 (+ 7 %), loin devant les 13 000 de 1996. Ces reconnaissances concernent à 69 % des troubles périarticulaires des poignets, coudes, épaules, dus aux gestes répétitifs, et à 14 % des maladies de l’amiante. Le nombre de décès dus à ces maladies du travail s’élève à 510 (+ 24 %).

Concernant les accidents, le nombre de décès continue sa baisse amorcée depuis le pic de 1999, avec 626 morts en 2004. Pour la deuxième année consécutive, les accidents avec arrêt diminuent : 692 363 accidents contre 721 000 l’année précédente (- 4 %). En revanche, le nombre d’accidents graves (51 789) progresse pour la troisième année de suite (+ 6,2 %). Cette distorsion pourrait s’expliquer par les méthodes de camouflage d’accidents du travail menées par de nombreuses entreprises. Pour éviter que leur cotisation à la Sécurité sociale ne soit augmentée en fonction du nombre d’accidents avec arrêt, elles dissuadent les salariés accidentés de prendre leur arrêt maladie. Ces directions engagées dans des objectifs « zéro accident » préfèrent par exemple payer à rien faire un ouvrier blessé, jusqu’à sa guérison. Ces pressions sont plus difficiles en cas d’accidents graves.

Lors de la réunion du Conseil supérieur de prévention des risques professionnels, le ministre délégué à l’emploi, Gérard Larcher, a annoncé une série de mesures sur l’amiante . Le décret de 1996 régissant la protection des salariés des chantiers de désamiantage va être modifié pour étendre à l’amiante non friable les protections prévues pour l’amiante friable. Un autre décret en préparation sur le suivi post-professionnel des salariés exposés. Enfin, une nouvelle campagne de contrôle des chantiers de désamiantage par l’inspection du travail sera menée cet automne. Le nombre de chantiers contrôlés devrait doubler par rapport aux 784 inspectés en 2005 (dont 67 % étaient en infraction).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !