Liste des auteurs

Un article de Michel Samson paru dans le Monde du 29 janvier 2005

Les ouvriers de Lustucru, à Arles, veulent reprendre l’usine en coopérative

samedi 29 janvier 2005 par Michel Samson

Les ouvriers de l’usine de riz Lustucru d’Arles (groupe Panzani), qui occupent leur site depuis le 25 mars 2004, ont bloqué, mercredi 26 janvier, une usine de pâtes Panzani de Marseille. Ils entendaient faire pression sur la direction avant la table ronde organisée à la préfecture lundi 31 janvier, où sera tranché l’avenir de la Société coopérative ouvrière de production (SCOP), qu’ils veulent lancer.

Installé dans les bureaux vides de l’unité d’Arles, Serge Bonutti est un homme calme mais résolu. Ce délégué syndical de l’usine, fermée à la suite des inondations du Rhône en décembre 2003, est persuadé de la solidité du plan de redémarrage qu’avec ses camarades et l’aide d’un cabinet comptable ils ont mis au point. Ce plan permettrait, selon lui, de conserver 90 emplois sur les 146 que comptait le site quand l’eau l’a envahi. En ce lundi de janvier glacé où il parle, "60 salariés se sont inscrits comme coopérateurs".

La remise en état des 40 silos, capables de contenir 14 000 tonnes de matière première, et des différentes machines coûterait, selon M. Bonutti, "12,3 millions d’euros, et non 28 millions comme le prétend la direction de Panzani, qui a gonflé les factures pour les assurances". Car l’unité de production installée dans le nord d’Arles reste en relatif bon état et pourrait donc, comme par le passé, décortiquer, blanchir et trier le riz de la Camargue voisine, le conditionner et l’entreposer sans difficulté : "On a le savoir-faire", assure Serge Bonutti. Selon lui, "il faudra embaucher des ingénieurs et des cadres commerciaux", tous ces professionnels ayant quitté l’usine.

L’activité de la SCOP viendrait compléter celle de Delta Céréales, qui traite 80 000 tonnes de riz au sud de la ville, mais ne peut le conditionner.

Racheter les deux marques produites par l’usine (Lustucru et Taureau ailé) coûtant plus cher que de reprendre les outils de production, la SCOP commercialiserait ses produits sous le nom Arles riz d’ici, dont le logo, un toro camarguais stylisé sur un épi, est déjà dessiné. Et M. Bonutti l’affirme, collectivités locales, restauration collective et maxidiscompte seraient prêts à en acheter 35 000 tonnes par an, à un prix compétitif "parce qu’une SCOP n’a pas à distribuer de bénéfices à ses actionnaires".

LA DIRECTION PAS D’ACCORD

Pour réaliser ce rêve, les ouvriers demandent donc "la rétrocession à titre gratuit du site, le remboursement des assurances pour dégâts matériels, c’est-à-dire 15 millions d’euros, et les 11,7 millions d’euros des mesures sociales et de revitalisation, autrement dit les engagements pris par Panzani devant le ministre des finances Nicolas Sarkozy".

La société Panzani ne l’entend pas de cette oreille. Son PDG Michel Peudevin assure que son groupe s’efforce, comme promis, de reclasser les salariés : "Onze l’ont déjà été, vingt-deux sont partis volontairement et on travaille sur les autres cas." Il précise que "les engagements ont été tenus" puisque 11,7 millions d’euros "ont été utilisés pour le plan social qui rémunère les salariés en reconversion".

La rétrocession du site à la ville d’Arles, qui pourrait ensuite l’attribuer, reste prévue. Et les 15,5 millions d’euros d’indemnités iront bien "à la revitalisation d’Arles qui est une ville sinistrée, dans le cadre de conventions avec la préfecture et les collectivités locales", assure M. Peudevin. Mais le projet de SCOP le laisse "plus que dubitatif, car le marché est très concurrentiel". Il ne veut pas en dire plus, réservant sa réponse pour la table ronde du 31 janvier. Encore faudrait-il que sa société, convoquée, comme les syndicats, les collectivités locales et les services de l’Etat, y participe, ce qu’il ne saurait assurer non plus.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !