Liste des auteurs

La Tribune - édition électronique du 13/05/05

Modeste amélioration de l’emploi salarié au 1er trimestre

samedi 14 mai 2005
Selon les données provisoires du ministère de l’Emploi, l’emploi salarié dans le secteur concurrentiel a progressé de 0,1% au 1er trimestre, soit 11.400 postes créés. Sur la même période, le salaire mensuel de base augmente de 0,9%, plus que l’inflation.

C’est toujours bon à prendre : selon les statistiques provisoires de l’enquête Acemo publiée ce matin par le ministère de l’Emploi, l’emploi salarié dans le secteur concurrentiel a progressé de 0,1% au premier trimestre. Soit 11.400 personnes employées supplémentaires pour un total de 15.442.200 personnes. Avec 5.700 nouveaux postes créés, la construction reste le secteur le plus prolifique en termes de créations d’emplois. Sur un an, la progression est de 0,4% (58.500 personnes).

Le secteur concurrentiel comprend l’ensemble des salariés des secteurs concurrentiels hors agriculture, administration, éducation, santé et action sociale. Les résultats définitifs seront publiés le 24 juin prochain.

Seule satisfaction, l’emploi salarié a progressé par rapport au trimestre précédent, période durant laquelle il était resté stable. De plus, les créations de postes enregistrées entre janvier et mars représentent environ deux tiers du nombre d’emplois créés sur l’ensemble de l’année 2004 (17.000 postes).

Cette très timide hausse de l’emploi peut-elle durer ? Certains économistes en doutent. "Vu les sérieux signes de ralentissement de la conjoncture française, il n’est pas certain que la France reste créatrice nette d’emplois au deuxième trimestre", s’alarme Nicolas Bouzou au Xerfi. Les perspectives des chefs d’entreprises en termes d’investissement publiées ce matin par l’Insee témoignent de la faiblesse des créations d’emplois potentielles cette année (voir ci-contre).

De son côté, l’indice du salaire mensuel de base de l’ensemble des salariés (SMB) a progressé de 0,9% au premier trimestre 2005. En glissement annuel, le salaire mensuel a progressé de 2,7%. "Soit la plus forte hausse depuis 1993", précise Philippe Waechter chez Natexis Asset Management. Compte tenu des chiffres de l’inflation - les prix ont avancé de 0,7% au premier trimestre et de 2% sur un an selon l’Insee - ces progression du SMB indiquent une légère augmentation du pouvoir d’achat des salariés du secteur concurrentiel.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !