Liste des auteurs

Motion unanime des élus au CCE d’EDF SA du 20 Juin 2013

mercredi 26 juin 2013 par FNME-CGT

Les salariés de la SNET - Groupe Eon- (Unité de production électrique des Charbonnages de France privatisée en 2001 au nom de la libéralisation du marché de l’électricité) se voient directement menacés de licenciement (535 emplois sont concernés).

Il s’agit bien de salariés dépendant du Statut National du Personnel des Industries Electriques et Gazières tel qu’il est appliqué dans notre Branche Professionnelle.

De fait, nous sommes bien tous concernés. Il s’agit bien là d’une attaque en règle de nos garanties collectives sans précédent.

Si aujourd’hui les salariés de la SNET subissent de plein fouet les conséquences de la libéralisation du marché de l’énergie par ce chantage aux licenciements, ce sont tous les salariés de la Branche IEG qui, à terme, seront la proie de cette politique libérale et soumis aux mêmes règles.

Les élus au CCE d’EDF SA s’opposent fermement à l’attaque contre la sécurité de l’emploi dans l’énergie et réaffirment que le Personnel n’est pas une variable d’ajustement économique pour les actionnaires de nos entreprises quels qu’ils soient.

Afin de faire prendre conscience à tous les employeurs de la Branche des enjeux sociaux liés à de telles décisions, et de l’importance extrême qu’y accordent les Organisations Syndicales ici représentées, les élus du CCE d’EDF SA décident ce jour de quitter la séance.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !