Liste des auteurs

Challenges.fr | 07.08.2006

OPA D`E.ON : Endesa demande les recours nécessaires contre la CNE

lundi 7 août 2006
Endesa a déposé, lundi 7 août, un recours auprès du ministère espagnol de l’Industrie pour qu’il révise les conditions imposées à l’allemand E.ON pour son rachat du groupe énergétique espagnol.

Le conseil d’administration du groupe énergétique espagnol, qui s’est réuni lundi, a décidé "à l’unanimité de présenter les recours nécessaires, en défense des valeurs de la compagnie et des intérêts de ses actionnaires, contre la décision de la CNE (Commission nationale de l’énergie)", selon un communiqué d’Endesa remis aux autorités boursières espagnoles.

Un porte-parole d’Endesa a indiqué que le groupe ferait d’abord appel auprès du ministère de l’Industrie, dont dépend le régulateur de l’énergie en Espagne.

Endesa jugerait les conditions “ arbitraires, incohérentes et injustes".

Le groupe allemand E.ON avait décidé, le 1er août, de porter plainte auprès du ministère espagnol, pour critiquer les obligations de cessions d’actifs imposées par la CNE.

Le régulateur espagnol a, certes, donné son feu vert à l’OPA de l’allemand mais l’a assorti de 19 conditions.

E.ON a lancé une OPA de 29,1 milliards d’euros sur Endesa de l’obligation de cessions majeures, à savoir la gestion des actifs nucléaires d’Endesa ainsi que 35% de la capacité installée d’Endesa en Espagne, soit 7.600 mégawatts.

Gas Natural a aussi lancé une OPA sur Endesa en septembre. Cette dernière s’élevant à 22,5 milliards d’euros a été gelée par les tribunaux.

Cette option de la constitution d’un grand groupe national a la faveur du gouvernement espagnol.

Jeudi dernier, la Commission européenne a écrit au gouvernement espagnol pour lui demander de fournir rapidement des "clarifications" sur les conditions imposées par le régulateur de l’énergie en Espagne.

Endesa a déposé, lundi 7 août, un recours auprès du ministère espagnol de l’Industrie pour qu’il révise les conditions imposées à l’allemand E.ON pour son rachat du groupe énergétique espagnol.

Le conseil d’administration du groupe énergétique espagnol, qui s’est réuni lundi, a décidé "à l’unanimité de présenter les recours nécessaires, en défense des valeurs de la compagnie et des intérêts de ses actionnaires, contre la décision de la CNE (Commission nationale de l’énergie)", selon un communiqué d’Endesa remis aux autorités boursières espagnoles.

Un porte-parole d’Endesa a indiqué que le groupe ferait d’abord appel auprès du ministère de l’Industrie, dont dépend le régulateur de l’énergie en Espagne.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !