Liste des auteurs

AFP le 31.01.2008

Rumeur de raid français sur Iberdrola : l’électricité espagnole sous tension

vendredi 1er février 2008

MADRID (AFP) — Le secteur espagnol de l’électricité se retrouvait à nouveau sous haute tension mercredi, face à une rumeur de raid du français EDF sur le numéro deux national Iberdrola, quelques mois après le feuilleton mouvementé pour la prise de contrôle d’Endesa.

Le Financial Times a annoncé dans son édition de mercredi qu’EDF et le groupe espagnol de construction ACS menaient des "discussions préliminaires" en vue d’une "offre d’achat conjointe sur Iberdrola".

L’article n’a pas suscité de démenti explicite de la part d’ACS, premier actionaire d’Iberdrola avec environ 12%. Ce groupe, numéro un espagnol du BTP et des services, a commmuniqué de manière plutôt ambigüe, indiquant "n’avoir conclu aucun accord avec Electricité de France (EDF) pour formuler une offre publique d’achat sur les actions d’Iberdrola".

Le président d’Iberdrola Ignacio Sanchez Galan s’est rapidement déclaré hostile à l’idée d’un éventuel "démembrement" de son groupe, tout en se déclarant ouvert à une offre qui aurait le soutien des actionnaires.

EDF a choisi, de son côté, de ne pas apporter de commentaire tout en s’étonnant "de la multiplication des rumeurs dans un contexte de marché très volatil".

Le gouvernement espagnol a qualifié, par la voix du ministre de l’Industrie Joan Clos, de "pure hypothèse" une alliance ACS/EDF pour le contrôle d’Iberdrola et a démenti que Madrid ait été informé à ce sujet par le gouvernement français.

Le Financial Times, citant des sources politiques et bancaires, indiquait au contraire que le président français Nicolas Sarkozy et le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero étaient au courant de ce projet qui passerait par un démantelèlement d’Iberdrola.

D’après le FT, EDF prendrait la filiale britannique d’Iberdrola, Scottish Power ainsi que une partie des actifs espagnols tandis qu’ACS absorberait la filiale énergies renouvelables du groupe espagnol, Iberdrola Renovables.

Le groupe français —déjà au centre ces derniers jours d’une rumeur d’OPA sur le numéro deux allemand RWE— a exprimé à plusieurs reprises son intérêt pour le marché espagnol.

Les rumeurs se sont amplifiées la semaine passée après l’achat par la banque Natixis pour le compte d’un tiers d’un paquet d’actions Iberdrola représentant 3,8% du capital.

EDF a démenti posséder la moindre action Iberdrola mais reconnu qu’il "envisageait investir en Espagne" tout en rappelant qu’il envisageait parallèlement de "se renforcer en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne".

Les analystes ont commencé, mercredi, à analyser l’impact d’une opération d’EDF sur Iberdrola qui, selon une grande banque d’affaires américaine, aurait l’avantage pour le Français de permettre l’entrée sur le marché espagnol et le renforcement au Royaume-Uni.

Mais selon une analyse de la banque Dexia, une telle opération serait considérée comme hostile par Iberdrola, ce qui obligerait les deux assaillants à faire une offre élevée pour espérer l’emporter en bourse.

La perspective d’une OPA hostile dans l’électricité espagnole ramène plusieurs mois en arrière avec l’assaut infructueux mené par l’Allemand E.ON sur Endesa, numéro un espagnol de l’électricité.

Au final c’est l’Italien Enel qui avec la bénédiction de Madrid et l’appui d’un autre groupe de BTP espagnol, Acciona, a réussi à prendre le contrôle d’Endesa.

Ce précédent d’un groupe étranger, Enel contrôlé par l’Etat italien à 31,6%, lèverait une partie des objections et réticences espagnoles face à un groupe public français, en position ultra-dominante sur son propre marché, alors que le marché ibérique se présente comme plus ouvert à la concurrence.

L’action Iberdrola a réagi par une très forte hausse mercredi sur la Bourse de Madrid (+5,85% à 9,77 euros vers 12h30 GMT).

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !