Liste des auteurs

Un article paru dans El Watan le 23 mai 2006

Sonatrach signe un contrat de vente avec Endesa

mardi 23 mai 2006 par Liès Sahar
Sonatrach a signé, hier lundi, un contrat de vente de 0,96 milliard de mètres cubes de gaz avec la première compagnie espagnole d’électricité Endesa.

Le contrat, qui a été signé par le PDG de la compagnie, Mohamed Meziane, et Rafael Miranda Ceo de Endesa, porte sur 20 ans et le gaz doit transiter par le futur gazoduc Medgaz sous-marin qui doit relier directement l’Algérie (Beni Saf) à l’Espagne (Almeria). Cet accord à long terme s’inscrit dans l’objectif de transport d’un volume annuel de 8 milliards de mètres cubes à partir de fin 2008 avec une option de doublement de la capacité de ce gazoduc à une phase ultime, selon la compagnie nationale.

Endesa et Sonatrach sont déjà liées par un contrat de vente et d’achat de GNL de long terme pour un volume de 1 milliard de mètres cubes, signé au mois de juin 2001.Les deux compagnies sont également actionnaires à hauteur de 21% et 10% dans le projet de regazéification de Reganosa (nord de l’Espagne). Selon Sonatrach, et par le biais de cet accord, la compagnie nationale ambitionne de concrétiser son objectif d’exportation de 85 milliards de mètres cubes à l’horizon 2010, ce qui lui permettra de consolider sa position sur le marché espagnol en tant que fournisseur fiable et sûr de long terme, contribuant ainsi à la sécurité d’approvisionnement de l’Espagne en particulier et de l’Europe en général.Sonatrach a déjà signé, en décembre 2005, deux contrats de même type avec les sociétés espagnoles partenaires du Medgaz, à savoir la compagnie pétrolière Cepsa, avec un volume de 1,6 milliard m3/an pour une durée de 20 ans, et la société d’électricité Iberdrola pour le même volume de 1,6 milliard m3/an.

Le contrat signé avec Cepsa, le 17 décembre 2005, marquait le début du remplissage du gazoduc Medgaz qui aura une capacité de départ de 4 milliards de mètres cubes avant d’arriver à 8 milliards. Le reclassement du projet Medgaz, en juin 2005, par les autorités espagnoles dans la catégorie des projets prioritaires pour l’Espagne , confirme davantage son importance pour la sécurité d’approvisionnement de l’Europe et de la péninsule ibérique en particulier. Medgaz est le deuxième gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Le premier est déjà en fonction et passe par le Maroc et le détroit de Gibraltar.

Avec Iberdrola, le contrat signé le 21 décembre 2005 était le deuxième accord de vente de gaz à travers Medgaz signé en l’espace d’une semaine. Le contrat de vente signé avec Iberdrola était en réalité un accord d’accroissement des quantités annuelles du contrat de vente signé en juillet 2004 et qui portait sur un milliard de mètres cubes. C’était le premier contrat signé pour le remplissage de Medgaz. Medgaz a été créée durant l’année 2000 par les deux membres fondateurs que sont Sonatrach et Cepsa. Ils ont été rejoints par Total ,Gaz de France , BP, Endesa et l’ENI. Par la suite, l’ENI s’est retirée et elle a été remplacée par Iberdrola. Sonatrach et Cepsa détiennent 20 % chacune des parts, le reste est partagé à raison de 12 % pour chacune des 5 compagnies

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !