Liste des auteurs

Yannick Marec | L’Humanité du 11 janvier 2007

Syndicalisme, histoire et mouvement social

jeudi 11 janvier 2007 par Patrick Le Hyaric, Yannick Marec
Ce riche ouvrage aborde les rapports entre syndicats et associations.

Syndicats et associations. Concurrence ou complémentarité ?

Sous la direction de Danielle Tartakowsky et Françoise Tétard, Presses universitaires de Rennes, 2006, 484 pages, 24 euros.

Dans le prolongement et en complément de travaux antérieurs centrés sur les relations complexes entre associations et partis politiques, ce riche volume aborde plus particulièrement la question des rapports entre associations et syndicats. L’ouvrage rassemble une quarantaine de contributions regroupées en quatre parties qui évoquent successivement les formes de présyndicalisme, la question de l’ignorance ou de la concurrence entre les deux sortes d’organisation, celle de leur complémentarité et enfin leurs convergences. Des conclusions étoffées rendent compte des principaux thèmes abordés et apportent des éclairages extérieurs, notamment européens.

La multiplicité des entrées proposées permet d’appréhender de nombreuses questions d’actualité en leur donnant un fort ancrage historique remontant à la fin du XIXe siècle. Cela concerne aussi bien les comités de retraite de la gendarmerie à la Belle Époque que les associations cheminotes des origines à nos jours ou encore les syndicats et collectifs face à la précarité et à la question du manque de logements sociaux. On trouve aussi des textes concernant le positionnement des centrales ouvrières par rapport au tourisme social ou aux questions de formation. Plusieurs contributions évoquent les relations entre les amicales et les syndicats du monde enseignant, particulièrement dans le domaine du sport éducatif, ou celles entretenues avec la Ligue de l’enseignement.

Les luttes des femmes en liaison avec le mouvement social sont également abordées, de même que la question des rapports entre le mouvement ATTAC et le syndicalisme français, ou encore ceux développés avec la Ligue des droits de l’homme dans le premier XXe siècle (1914-1945).

Bien d’autres thèmes sont évoqués dans l’ouvrage. L’ouverture à l’étranger permet de nuancer et de mettre en perspective les approches proposées. Ainsi l’importance accordée au cadre juridique (qui paraît très spécifique à la France) ne devant pas mener à faire oublier trop rapidement que les syndicats représentent aussi un genre d’associations parmi d’autres...

Yannick Marec, historien

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !