Liste des auteurs

THF : Maintenons la pression !

mercredi 29 janvier 2014 par FNME-CGT

Cela fait déjà plusieurs jours que les salariés du Havre et de Cordemais sont en grève pour exiger de la part des Directions locales et nationales des réponses à leurs revendications.

On peut se poser la question de la notion du dialogue social dans certaines Unités ! Faut-il attendre plusieurs semaines de grève pour que la Direction du Havre fasse une proposition pour les effectifs pour le service conduite ?

De plus, pour répondre partiellement aux attentes des agents de Cordemais, la Direction du thermique voudrait redistribuer les quotas d’avancements au choix et de reclassements dans les Unités pour répondre aux revendications du site.

A part déshabiller Paul pour habiller Jacques, ce sont les autres Unités de la DPIT qui vont être spoliées !!!

Depuis longtemps déjà, la CGT et les salariés alertent régulièrement les Directions sur le malaise grandissant dans le THF sur la charge de travail, le manque de reconnaissance, le dévoiement du projet ACT... la Direction de la DPIT ne s’en rend-elle pas compte ? Pour preuve, après le préavis de grève du CPT de Vitry, c’est maintenant sur l’UPTI que les agents vont manifester leur mécontentement !

Pour la CGT, il est inadmissible de répondre de cette manière et nous revendiquons des emplois et des quotas supplémentaires comme en 2009 pour la reconnaissance envers tous les salariés (exécution, maitrise, cadre). Nous demandons la création d’un contingent de NR supplémentaire et la pleine utilisation des postes dé-contingentés pour que les arrivées ACT et les formations promotionnelles ne pénalisent pas le déroulement de carrière des agents en place ainsi que la revalorisation des postes et des NR hors contingent pour les salariés partant en retraite.

2013 aura vu les inégalités s’accroître, toujours plus de profit des entreprises du CAC 40 au détriment des salaires et de l’emploi.

Aujourd’hui, les salariés veulent aussi leur part des richesses créées, quand dans cette même période, le grand groupe historique voit une augmentation de son résultat net cumulé (environ + 600 millions d’euros) et un résultat courant de 4,2 milliards (+16,9 %) pour 2012.

La CGT demande la réouverture des négociations sur le SNB au niveau de la Branche et une vrai négociation à la DPIT sur la reconnaissance et sur l’emploi avec comme objectif de pérenniser les sites (Le Havre, Cordemais, CETAC, CCG...) et de ré-internalisation de nos activités.

Pour cette raison, la CGT propose de continuer à élargir la mobilisation pour que l’ensemble des agents obtiennent leur dû, juste reconnaissance du travail, des responsabilités et des efforts accomplis, durant ces prochains jours et lors de la journée confédérale du 6 février 2014 sur le coût du capital.

Dès à présent, sur les lieux de travail, agissons pour porter nos revendications et retrouvons-nous nombreux dans l’action.

Pour être plus forts, se défendre, gagner des droits, prenez toute votre place dans la CGT en vous syndiquant.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !