Liste des auteurs

FNAF CGT le 15.02.2008

UNILEVER - MIKO FAIT DU FRIC VETO AU PLAN DE CASSE

vendredi 15 février 2008 par FNAF CGT

Jean-Luc BINDEL, Secrétaire général de la FNAF-CGT, a proposé lors de la manifestation organisée à St Dizier le 15 février 2008 :

La lutte des Petits Lu contre la fermeture de leur usine et la casse de leurs emplois par le groupe Danone alors que celui-ci réalisait d’énormes profits a permis d’imposer à un gouvernement de gauche des droits nouveaux pour les salariés en obligeant les patrons à examiner les propositions alternatives élaborées par leurs syndicats et leurs experts. Ces dispositions, la droite les a remises en cause en redonnant au patronat le pouvoir de décider seul de la vie et de la mort d’une usine et des emplois correspondants.

Nous ne sommes pas pour une présidentialisation de la vie politique dans notre pays. Mais puisque tout semble converger à l’Elysée, puisque les pouvoirs publics ont très largement financé Miko, puisque le Président de la République prétend pouvoir tout régler, qu’il en fasse la preuve.

Nous proposons que soient convoqués à l’Elysée les pouvoirs publics, les patrons d’Unilever, les syndicats des salariés de Miko accompagnés de leurs avocat et expert, celui-ci ayant fait la démonstration que rien ne justifie le plan de restructuration de Miko, entreprise viable et rentable.

Cette table ronde doit déboucher sur un VETO au plan de casse. Elle doit obliger le groupe Unilever à prendre en compte les conclusions du rapport d’expertise, développer l’entreprise et l’emploi à St Dizier.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !