Liste des auteurs

Un article de Pierre Henri Lab paru dans l’humanité du 22 septembre 2005

Une réintervention nécessaire de l’État

jeudi 22 septembre 2005 par Pierre-Henri Lab
Le besoin d’une politique énergétique nationale et européenne au coeur d’un débat de la Fondation Gabriel-Péri.

La Fondation Gabriel-Péri a inauguré, mardi soir à Paris, un séminaire sur le thème « Énergie et développement, un enjeu de civilisation ». Cette initiative vise à « contribuer à faire grandir le vaste débat indispensable à une approche renouvelée, responsable et humaine des questions énergétiques », a expliqué le président de la fondation, le sénateur communiste du Val-d’Oise, Robert Hue, dans son propos introductif à ce premier - débat qui a réuni le PDG d’EDF, Pierre Gadonneix, le secrétaire général de la FNME-CGT, Frédéric Imbrecht, et Jean-René Bauquis, professeur à l’Institut national du pétrole. Si le débat a révélé un consensus sur les enjeux énergétiques auxquels sont confrontées nos sociétés et sur la place de plus en plus centrale et prédominante que l’électricité est amenée à occuper pour satisfaire les besoins, il a mis en lumière de réelles divergences d’appréciation sur les réponses politiques apportées tant au niveau européen que national. « Un débat qui interpelle les politiques », juge Robert Hue. De ce point de vue, l’absence mardi soir du ministre délégué à l’Industrie, François Loos, qui s’est décommandé, a été regrettée par les personnes qui ont assisté à - l’initiative.

Le constat effectué par les quatre intervenants est unanime : répondre à l’explosion de la demande énergétique sous le poids de l’évolution démographique, tout en faisant face aux « deux contraintes clés » identifiées par Jean-René Bauquis que sont « la raréfaction du pétrole puis du gaz » et la nécessaire réduction des « émissions de gaz à effet de serre ». Face à cet enjeu, le recours à l’électricité et, en particulier, à l’énergie nucléaire - même si la recherche et le développement d’énergies primaires alternatives ne doivent pas être mis de côté - apparaît comme indispensable, tant du point de vue de la satisfaction des besoins énergétiques que de la lutte contre le réchauffement climatique.

Jean-René Bauquis suggère d’« accélérer l’électrification du bilan énergétique français » et pose, pour atteindre cet objectif, l’enjeu de « la nécessité d’une forte réintervention de l’État ». Mais pour le professeur à l’Institut français du pétrole, réintervention de l’État et privatisation partielle d’EDF ne s’opposent pas. « L’ouverture du capital peut permettre un gain d’efficacité », juge-t-il. Un propos rejoint par Pierre Gadonneix qui, tout en insistant sur le fait que « l’État restera détenteur de 70 % du capital d’EDF », défend l’ouverture du capital comme « le moyen pour l’entreprise de dégager des financements nécessaires à son développement européen et à la construction de nouveaux moyens de production, de transport et de distribution d’électricité ». Pour le PDG d’EDF, « l’ouverture du capital ne remet pas en cause le service public ». Pierre Gadonneix en veut pour preuve le contrat de service public qui liera l’entreprise qu’il dirige et l’État. « Un contrat qui prévoit le maintien du principe de péréquation tarifaire », souligne-t-il.

Des affirmations qui ne sont pas partagées par Frédéric Imbrecht. « Avec l’ouverture du capital, c’est la logique de l’intérêt privé que l’on introduit au coeur de l’entreprise publique », juge le syndicaliste. Conjuguée à la montée en puissance de la concurrence en Europe, au recours grandissant au gaz comme énergie primaire malgré sa raréfaction, la privatisation partielle va aboutir, selon le secrétaire général de la CGT, à un surenchérissement du prix de l’électricité aux conséquences graves sur l’emploi et le développement économique. À l’opposé de ce modèle, Frédéric Imbrecht suggère « de mettre l’ensemble des Européens en situation de disposer, tous, d’une électricité de qualité à des coûts aussi bas que possible ». Une politique européenne dont EDF 100 % public pourrait être un pilier.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !