Liste des auteurs

Un article de Antoine Reverchon paru dans Le Monde du 18 avril 2006

emploi des jeunes : Mobilisation tous azimuts au Japon

mardi 18 avril 2006 par Antoine Reverchon

Les traits dominants du marché de l’emploi japonais des années 1980 - emploi de longue durée et embauche immédiate des jeunes diplômés à l’issue de leurs études - ont été mis à mal par les dix années de crise dont le pays émerge à peine.

En 2003, le taux de chômage des 15-19 ans était de 12 %, celui des 20-24 ans de 10 %, contre 5 % en moyenne. Surtout, le nombre de jeunes de 15 à 34 ans sans emploi, non scolarisés et sans qualification professionnelle - les "Neets" (Not in Employment nor in Education and Training) - est passé de 400 000 en 1993 à 640 000 en 2005. Sans oublier les "Freeters", personnes enchaînant les emplois à temps partiel, dont la population a explosé pour atteindre 2 130 000 en 2004. Deux tiers d’entre eux ont moins de 30 ans.

Cette situation, inédite dans l’histoire de l’archipel, a incité le gouvernement Koizumi à lancer en 2004 une combinaison de programmes spécifiques pour les jeunes, explique Miho Taguma, chercheuse à l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). Certains visent à développer l’entrepreneuriat, comme le Dream Gate Project, qui offre l’accès gratuit aux conseils d’avocats, de comptables, de juristes (300 000 jeunes en ont bénéficié en deux ans) ou Entrepreneur Do It, formations à distance à la création d’entreprise.

Le Job-Café Project propose, lui, des "guichets uniques" offrant conseils d’orientation de carrière, bilans de compétences, formations professionnelles à distance et accès aux offres d’emploi via Internet : sur 2,4 millions de visiteurs depuis 2004, 120 000 ont trouvé un emploi.

Quant au Youth Employability Support (YES), il offre des formations aux compétences de base, dispensées par des instituts publics comme privés, et validées par un certificat unique délivré par le ministère du travail, y compris par reconnaissance des acquis. Près de 150 000 jeunes ont obtenu ce certificat en 2004 et 2005, dont 21 500 via les formations offertes par le YES.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !