Liste des auteurs

Un article de Rémi Barroux paru dans le Monde du 13 janvier 2005

35 heures : les syndicats s’efforcent d’afficher un front commun

jeudi 13 janvier 2005 par admin
CFDT, CFTC, CGT et FO appellent à des "actions locales" le 5 février.

Les réformes des retraites et de l’assurance-maladie les avaient laissés divisés. Le projet du gouvernement de revenir sur les 35 heures les ressoude. Mardi 11 janvier, CFDT, CFTC, CGT et FO se sont mis d’accord pour manifester, ensemble, le samedi 5 février. Seule la CFE-CGC a refusé de se rallier à cette initiative qui ne sera pas exclusivement ciblée sur les 35 heures.

A l’issue de la réunion qui a eu lieu mardi à Paris au siège de la CFTC, les quatre confédérations syndicales ont en effet publié un communiqué indiquant que la mobilisation "portera sur le temps de travail, les 35 heures et la journée de solidarité - suppression d’un jour férié -", mais aussi "sur l’exigence de vraies négociations salariales dans le public et le privé, pour permettre le développement du pouvoir d’achat, sur le développement de l’emploi et sur la défense du code du travail menacé par les dérégulations".

La CFE-CGC, qui avait envoyé un observateur à la réunion, a lu une déclaration et quitté la salle au bout de vingt minutes. "La CFE-CGC ne partage pas l’analyse des autres organisations syndicales. L’énorme majorité (80 %) des cadres et techniciens au forfait souhaite racheter des jours de RTT qu’ils perdent ou dont ils ne profitent pas aujourd’hui", a indiqué le syndicat.

CFDT, CFTC, CGT et FO, auxquels se joindront l’UNSA et l’Union syndicale Solidaires qui n’avaient pas été conviées à la réunion, vont demander à leurs organisations locales de se rencontrer "pour mettre en œuvre les différentes formes de mobilisation et d’action". Les manifestations ne seront en effet organisées que localement ou régionalement pour permettre, notamment, aux salariés du privé et des petites entreprises de se mobiliser, ont expliqué les dirigeants syndicaux.

DÉPASSER LES DÉSACCORDS

En élargissant la mobilisation à d’autres thèmes que la seule défense des 35 heures, les syndicats ont pu dépasser leurs désaccords et accorder leurs différentes priorités. La réunion n’a duré qu’un peu plus d’une heure. "Nous n’avons eu aucun mal à nous mettre d’accord", a commenté Jacky Dintinger (CFTC). Et Maryse Dumas (CGT) s’est félicitée que les syndicats aient trouvé "sur des éléments essentiels, les moyens de se rassembler" et de fédérer les mécontentements.

"Nous avions des divergences avec la CFDT lors de la construction des 35 heures, elles se retrouvent lors de leur déconstruction", a indiqué René Valladon (FO). Il a précisé que "la question salariale restait la priorité pour FO et que la défense du mythe des 35 heures n’était pas vraiment ce qui les mobilisait".

Pour la CFDT au contraire, c’est bien la remise en cause de la RTT qui est au cœur de la future mobilisation. "Nous demandons qu’il n’y ait aucune mesure législative concernant les 35 heures", a déclaré Michel Jalmain, l’un de ses responsables.

"Il s’agit de porter un coup d’arrêt à la remise en cause du temps de travail, mais bien en considérant les objectifs de l’emploi et du pouvoir d’achat", a-t-il ajouté. Les responsables syndicaux ont indiqué qu’ils ne voyaient pas l’intérêt d’augmenter le contingent d’heures supplémentaires, celles-ci n’étant pas actuellement toutes utilisées.

"Les syndicats se trompent de combat", a réagi le ministre délégué aux relations du travail, Gérard Larcher, dans un entretien au quotidien Les Echos (12 janvier 2005). "La durée légale du travail ne va pas bouger. Il faut permettre aux entreprises et aux salariés de sortir, par le dialogue social, du carcan créé par les lois Aubry", explique-t-il.

Cette unité syndicale "reconstituée" a réjoui le premier secrétaire du Parti socialiste, François Hollande, qui a déclaré, mardi, "que la méthode - une proposition de loi plutôt que la négociation - et le résultat - une amputation supplémentaire du pouvoir d’achat des salariés - ont de quoi stimuler la mobilisation".

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !