Liste des auteurs

Article de GEORGES QUIOC paru dans Le Figaro du 4 octobre 2006

Après Shell, BP subit des embûches en Russie

mercredi 4 octobre 2006 par Georges Quioc
Le dirigeant d’une importante filiale du groupe British Petroleum a été abattu ce week-end en Sibérie. Il dirigeait le développement d’un des plus grands gisements de gaz du monde.

NOUVEAU coup dur pour British Petroleum en Russie. Un cadre dirigeant d’une sous-filiale de TNK-BP, qui explore le champ de gaz naturel de Kovykta en Sibérie orientale, a été retrouvé mort le week-end dernier dans sa maison de campagne. Le plateau gelé de Kovykta, à 350 km au nord-est d’Irkoutsk, est l’un des plus importants gisements de gaz de la planète avec 2 000 milliards de mètres cubes. Et Rusia Petroleum, dont TNK-BP détient 63 %, est le riche propriétaire de la licence d’exploitation de ce champ.

En tant que directeur général adjoint de cette filiale, et ingénieur en chef du projet, Enver Ziganshin était « celui dont tout dépendait », a confié Andrei Dovgan, autre responsable de Rusia Petroleum. L’ingénieur est mort d’une balle dans la tête ce qui fait pencher l’enquête vers la piste du crime commandité.

Ce drame intervient alors que TNK-BP est, depuis une semaine, sous la menace d’une annulation de sa licence d’exploitation. Le ministre russe des Ressources naturelles, Iouri Troutnev, a déclaré quelques jours avant le crime que ses services allaient « vérifier » si la major russo-britannique respectait bien ses accords de licence en matière de quantités de gaz livrées. Les premières livraisons étaient attendues sur le marché local avant la fin 2006. Or, au début de l’année, TNK-BP a demandé au ministre de reporter cette échéance à 2009.

En fait, les besoins de consommation de la région d’Irkoutsk ne sont pas prioritaires pour TNK-BP. Ils ne dépasseront guère 4 milliards de mètres cubes par an alors que Kovykta permet de produire entre 40 et 50 milliards de mètres cubes. Un volume énorme aux portes de ce qui va devenir l’un des plus grands marchés du monde : la Chine. Un accord trilatéral a d’ailleurs été signé en 2003 entre Rusia Petroleum d’une part, la compagnie chinoise CNPC d’autre part et la coréenne Kogas. Il prévoit la livraison de 30 milliards de mètres cubes à la Chine et 10 milliards à la Corée.

Gazprom très concerné Gazprom, dont la production de gaz stagne, et qui est à la recherche de gisements pour répondre à une croissance de la demande en Europe, en Asie et aux États-Unis, est mari de ne rien posséder dans ce méga-gisement. De son côté, TNK BP a besoin du feu fert de Gazprom pour exporter son gaz vers la Chine. Quelques jours avant le sommet du G 8 à Saint-Pétersbourg en juillet dernier (qui, ruse de l’histoire, était consacré à la sécurité énergétique), Gazprom s’était fait voter une loi « sur mesure » par la Douma consacrant son monopole du transport et des exportations du gaz russe, en contradiction avec les demandes des pays consommateurs : ces derniers exigent que Moscou ratifie la « charte de l’énergie » qui proscrit formellement ce genre de monopole.

Dans les faits, Gazprom est plus que jamais incontournable pour autoriser l’exploitation de Kovykta. En position de force, il a offert au cours des dernières années différentes solutions à TNK-BP. Soit de lui acheter tout son gaz, soit d’obtenir gratuitement une participation dans Rusia Petroleum. Une chose est claire : la Russie entend monnayer sa puissance énergétique tous azimuts. Total, dans l’exploitation du gisement de Khariaga (Grand Nord), est soumis aux mêmes pressions, mais pour un investissement moins important. Mais, surtout, le gigantesque projet Sakhaline 2 de Royal Deutsche Shell est désormais dans le collimateur de la justice russe pour des motifs inédits de type environnementaux. « La doctrine du Kremlin est plus claire que jamais : un opérateur russe devra désormais impérativement être majoritaire dans chaque grand projet, et seulement associé le cas échéant à un étranger », résume un expert du secteur des hydrocarbures à Moscou.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !