Liste des auteurs

Communiqué FNME CGT du 23 aout 2007

CAMIEG : Le Représentant du Ministère du Budget s’entête dans son opposition aux délibérations du Conseil d’Administration

vendredi 24 août 2007 par FNME-CGT

Le CA de la CAMIEG du 10 juillet 2007 a délibéré favorablement sur la proposition d’organisation présentée

par le directeur, de 303 postes répartis comme suit : 117 pour le siège et 186 pour les antennes. Cette organisation avait reçu également l’approbation du représentant du Ministère de la Santé. Cette proposition intégrait également la possibilité de conventionner avec notre réseau de CMCAS pour le compte de la CAMIEG sur tout le territoire (enveloppe budgétaire de 3 millions €).

Le contrôleur général et le représentant du Ministère du Budget, siégeant au CA de la CAMIEG, se sont retranchés systématiquement derrière le rapport de l’IGAS sur l’option la plus minimaliste.

Contournant le dépassement du délai légal de 20 jours, le Ministère du Budget vient, par courrier, de signifier au Président de la CAMIEG, sa volonté de bloquer la mise en œuvre budgétaire de l’organisation votée par le CA de la CAMIEG (voir annexe).

La CGT n’a jamais été dupe de la mission de l’IGAS et de la manœuvre politique engagée. Celle-ci consiste à ne pas donner les moyens d’organisation nécessaires à la mise en œuvre d’un projet ambitieux et crédible dans l’intérêt des électriciens, gaziers et leur famille.

Après avoir attendu la sortie officielle des décrets (trois mois de retard), les conclusions du rapport de l’IGAS (rendu quasi la veille du CA), nous patientions depuis le 10 juillet dernier pour connaître la position officielle du ministère du budget, le seul à avoir émis des réserves sur le schéma d’organisation voté en séance.

Celui-ci, sans surprise et s’appuyant une fois de plus sur le rapport de l’IGAS, invoque les charges supplémentaires qu’une telle organisation ferait supporter aux bénéficiaires de la caisse les privant dans le même temps de prestations améliorées. Pire, il brandit le rapport de la Cour des Comptes qui se plaçait comme le garant d’une gestion équilibrée dans l’intérêt des assurés.

Dernier élément et des plus contestables, il affirme que la direction et les administrateurs n’ont pas eu le temps nécessaire pour exploiter et analyser pleinement le rapport IGAS.

C’est un comble !!!

La direction de la CAMIEG, depuis son arrivée à la caisse, s’est appuyée sur les propositions des fédérations syndicales et sur le réseau des organismes pour construire l’organisation de notre caisse. Sans grand respect pour le travail accompli, le ministère demande à rencontrer tous les acteurs (Président, directeur, ainsi que les deux ministères) pour un projet de schéma d’organisation réduisant de façon drastique les moyens de la CAMIEG pour assurer ses missions et les orientations qu’elle a arrêtées . Pour la CGT, construire le projet santé des électriciens et gaziers nécessite d’articuler un schéma d’organisation du niveau national jusqu’au plan local en vue de ne pas satisfaire seulement aux missions de remboursement des soins mais plus globalement à prendre en compte le projet santé des électriciens et gaziers en accordant toute sa place au lien social de proximité, à la prévention, à l’égalité dans l’accès au système de soins les plus pertinents et à la "gestion du risque" dans sa définition large sur la base de nos valeurs.

La riposte ne doit pas se faire attendre et doit montrer la responsabilité qui anime la CGT pour faire aboutir ce projet.

Nous proposons que chaque instance de CMCAS (Bureau ou CA), les syndicats, les bénéficiaires) engagent des initiatives permettant d’appuyer les décisions du CA de la CAMIEG du 10 juillet dernier.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé�par SPIP 1.9.2b | Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Navigateur conseille Get Firefox! espace prive | Téléchargez le Squelette du site

CSS Valide !